Arsenal-Chelsea (0-0) : pas de trêve pour des Gunners lessivés

Voir le site Téléfoot

Arsenal - Olivier Giroud déçu
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-12-24T08:41:00.000Z, mis à jour 2013-12-24T08:47:36.000Z

Non, à l'inverse des équipes continentales, les clubs anglais n'ont pas le droit à une trêve hivernale. Pire, ils jouent le jour de l'an... Mais pour Arsenal, encore une fois stoppé par Chelsea lundi (0-0), la fin d'année s'apparente bien à une trêve... dans sa quête de points !

Arsenal n'a encore une fois pas été capable de prendre les trois points lundi soir face à Chelsea (0-0). Les Gunners n'ont pris que deux points sur les trois derniers matchs...

Deux points en trois matchs
Lundi soir face à Chelsea, Arsenal avait l'occasion de reprendre la tête seule de la Premier League. Pour cela, il aurait fallu vaincre Chelsea à l'Emirates Stadium, chose que les Gunners n'ont pas réussi à faire : malgré une possession de balle largement en sa faveur, Arsenal n'a presque jamais réussi à créer le danger, ne cadrant que deux frappes sur toute la rencontre. Un nul 0-0 sous forme de contre-performance pour les Gunners, mais de belle réussite pour les Blues de Jose Mourinho.

Des Blues attentifs mais solides
Aligné dans un 4-3-3 offensif mais qui répondait bien au 4-2-3-1 concocté par Arsène Wenger, les Blues ont réussi leur pari : faire déjouer leur adversaire tout en leur laissant le ballon. La tactique adoptée par les hommes de Jose Mourinho a fonctionné à merveille... ou presque : à l'image de Frank Lampard qui a touché la barre sur une superbe volée, les Blues ont été efficaces mais pas tout à fait pour remporter la victoire.

Azpilicueta freine les Gunners
Côté joueurs, on retiendra la superbe performance de Cesar Azpilicueta : l'ancien Marseillais a totalement éteint Theo Walcott, interceptant 16 ballons pendant que l'Anglais en perdait 5... Avec ce nul, Chelsea grappille une place et repasse devant Everton à la différence de buts. Arsenal, lui, patine et stagne : avec deux points seulement pris sur les trois derniers matchs, les Gunners perdent leur leadership en faveur des Reds de Liverpool.

Les équipes de Premier League n'ont pas le droit à une trêve hivernal, mais quelque chose nous dit que les Gunners n'auront pas dit non à une pause de quelques jours supplémentaires, histoire de digérer leurs derniers matchs plutôt indigestes et de préparer West Ham et surtout Newcastle...