Arsenal-Chelsea (0-0) : un nul qui rapproche les Blues du titre

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-04-26T17:14:00.000Z, mis à jour 2015-04-26T17:17:16.000Z

Chelsea n'est plus qu'à deux victoires du titre de Champion d'Angleterre après son nul obtenu dans le derby face à Arsenal.

Chelsea est allé chercher un point à l'Emirates Stadium, dans un derby où personne n'a marqué. La joie des Blues au coup de sifflet final en dit long : ils seront bientôt Champions d'Angleterre.

Deux situations litigieuses
Arsenal, l'une des meilleures équipes anglaises en 2015, et Chelsea, leader malgré un jeu moins séduisant depuis quelques semaines, se retrouvaient avec la promesse d'un choc plein de spectacle. Finalement, on ne retiendra pas grand-chose du derby londonien, sinon la solidité des Blues et les beaux mouvements des Gunners. En première mi-temps, les hommes de José Mourinho ont préféré laisser le ballon à leurs adversaires et procédé à des contres tranchants. Ils auraient pu bénéficier d'un penalty pour une faute sur Cesc Fabregas (23ème), sanctionné d'un carton jaune pour simulation. Dans la foulée, Arsenal a failli en obtenir un pour une main dans la surface de Cahill (34ème). Mais l'arbitre n'a rien sifflé et, à l'arrivée, ces deux situations litigieuses s'annulent.

La solidité de Chelsea
Sans pointe au coup d'envoi, Chelsea a repris le jeu à son compte après la pause, au moment où José Mourinho a décidé de faire entrer Didier Drogba, un attaquant de métier. Mais le coach avait un autre plan en tête : endormir les Gunners avec un faux rythme. Et cela a payé puisque Thibaut Courtois n'a pas été énormément inquiété, signant un nouveau clean sheet. Le nul s'avère assez logique compte tenu du déroulé de la rencontre : des situations chaudes dans la surface pour Arsenal, quelques grosses occasions pour Chelsea. 0-0, point final.

Chelsea, titré dimanche ?
Si, mathématiquement, Chelsea n'est pas encore champion, seul un cataclysme pourrait priver les Blues d'un titre qui leur tend les bras. Avec dix points d'avance sur Arsenal et un match en moins chacun pour les deux clubs londoniens, les troupes de José Mourinho pourraient être sacrées samedi prochain. Pour cela, il faudra bien évidemment gagner les deux rencontres à venir. Pour Arsenal, la course à la qualification direct en Ligue des Champions continue. Vu leur forme du moment, les coéquipiers d'Olivier Giroud, actuellement troisièmes à égalité de points avec Manchester City, devraient finir sur le podium.