Arsenal-Chelsea : Drogba fait déjà peur !

Voir le site Téléfoot

Drogba éteint Arsenal
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2010-12-27T11:17:00.000Z, mis à jour 2010-12-27T11:17:00.000Z

Arsenal affronte Chelsea à l'Emirates Stadium ce soir. Face à Didier Drogba et ses coéquipiers Blues, la partie s'annonce décisive et difficile. Déchus de leur place de leader par Manchester United il y a deux semaines, Samir Nasri et Cesc Fabregas essaieront de remporter leur 1ère victoire à domicile depuis 2003 contre un Chelsea moins convaincant qu'en début de saison.

Arsenal et Chelsea se rencontrent ce soir à l'Emirates Stadium. Le dernier choc du Boxing Day est décisif pour les deux clubs londoniens, désireux de finir 2010 sur une bonne note.



Ce soir, Arsenal reçoit Chelsea à l'Emirates Stadium. Face à Didier Drogba et Nicolas Anelka, Samir Nasri et Cesc Fabregas essaieront de mettre fin à une série noire contre son pire ennemi en Premier League. A domicile, les Gunners n'ont pas gagné depuis 2003. Et sur les onze derniers chocs entre ces deux cadors du Big Four, Arsenal n'a gagné que deux fois. Il faudra donc se méfier de Didier Drogba, qui a marqué 13 fois lors des 13 dernières rencontres entre les deux clubs.


Pour Arsenal comme pour Chelsea, ce Boxing Day est d'une importance capitale. Respectivement à 5 et 6 points du leader Manchester United, les Gunners et les Blues ne doivent pas manquer ce dernier virage avant la trêve hivernale. Arsenal, qui a perdu sa place de leader à cause de la défaite contre les Red Devils il y a deux semaines, doit réagir. Chelsea, qui n'a pas gagné depuis 5 matches (3 nuls et 2 défaites), tâchera de corriger le tir et d'oublier la défaite à Marseille en Ligue des Champions (1-0).



Face à Chelsea, les Gunners d'Arsène Wenger ne devront pas joueur avec la boule au ventre, comme ça avait été le cas contre Manchester. Critiqué dans la presse pour ses défaillances face aux gros, ils doivent éviter cette « peur de perdre les grands matches », comme la décrit Cesc Fabregas. Samir Nasri pourra en tout cas s'appuyer sur le soutien d'un de ses adversaires en Angleterre mais coéquipier en équipe de France : Patrice Evra a déclaré sur Canal plus qu'il serait « supporter d'Arsenal ».


Ce deuxième choc en moins de deux semaines pour Arsenal est à la fois un test et un virage à ne pas manquer. Cette année encore, le choc entre Chelsea et Arsenal sera décisif.