Arsenal - Chelsea : match nul (0-0)

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Matthieu BALU|Ecrit pour TF1|2012-04-21T14:14:00.000Z, mis à jour 2012-04-21T14:27:03.000Z

Pour cette 35e journée de Premier League, l'affiche était la rencontre entre les Gunners d'Arsène Wenger, troisièmes au championnat, et l'équipe de Chelsea. Après une partie faible en occasions de la part des deux camps, c'est un match nul logique.


Arsenal n'avait pas le goût de la victoire. Serait-ce lié à un classement en Premier League dont il n'a plus rien à attendre ?



Peu de prouesses, mais quelques erreurs défensives inquiétantes auront marqué la première demi-heure côté Arsenal. On retiendra en particulier les attaques répétées de Kalou, qui servant Malouda, va affoler la défense des Gunners (22e). Les blues rentrent mieux dans le match, mais aucune occasion évidente ne se dégage.



Dans une ambiance un peu terne, les Blues font ensuite quelques fautes techniques qui auraient pu leur coûter cher. La barre transversale (42e) trouvée par Koscielny, seul dans la surface, leur rappelle que le derby londonien peut basculer à tout moment. Mais rien ne passe, et l'attaque d'Arsène Wenger manque de détermination.



Au retour des vestiaires le niveau de jeu n'évoluera pas, mais la frustration des joueurs fait commettre aux deux camps de nombreuses fautes d'anti-jeu. Pas moins de 6 cartons jaunes sont distribués dans la deuxième moitié de la partie. Le tacle par-derrière de Diaby (76e) aurait d'ailleurs pu lui coûter une expulsion. Mais c'est à la 80e minute que le stade se réveille, réclamant un penalty pour une faute de Cahill dans la surface de réparation des Blues. Mike Dean, l'arbitre de la rencontre, se contentera d'un avertissement.



C'est un match nul qui ne satisfait personne : mais la position d'Arsenal, à douze points du deuxième Manchester City, et avec six points d'avance sur Tottenham, risque de pousser les joueurs de Wenger à ne pas tout donner durant les matchs de Premier League qui restent à jouer.