Arsenal, Newcastle... les Frenchies continuent de flamber

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Frédéric YANG|Ecrit pour TF1|2013-12-01T10:35:00.000Z, mis à jour 2013-12-02T09:46:10.000Z

Les Français étaient à l'honneur ce samedi en Premier League. Mathieu Flamini, pour Arsenal, ainsi que Yoan Gouffran et Moussa Sissoko, pour Newcastle, se sont illustrés en inscrivant chacun un but.

Les pelouses britanniques semblent toujours réussir aux Français. La preuve pour les Frenchies d’Arsenal, qui se sont imposés (3-0) à Cardiff City, lors de la 13e journée du championnat anglais.


Flamini, première

Si l’enfant du pays, Aaron Ramsey a brillé en inscrivant un doublé (29e, 90e), Mathieu Flamini en a profité pour inscrire son premier but depuis son retour avec les Gunners. Remplaçant au coup d’envoi, l’ancien Milanais, bien lancé par Mesut Özil, n’a laissé aucune chance au portier de Cardiff, Marshall, en envoyant une frappe surpuissante sous la barre. Grâce à cette victoire l’équipe d’Arsène Wenger, consolide sa place de leader de Premier League, avec provisoirement sept points d’avance sur Liverpool.

Newcastle porté par sa délégation française

De son côté, Newcastle n’en finit plus de gagner. Opposés à West Bromwich Albion, les Magpies ont enchaîné une quatrième victoire consécutive en s’imposant (2-1). Avec Debuchy, Cabaye, Gouffran, Sissoko et Rémy alignés d’entrée, Newcastle a d’abord pris le meilleur grâce un but de l’ancien Bordelais, Gouffran de la tête après un corner de Debuchy (36e, 1-0). Mais juste après la pause, les visiteurs sont parvenus à égaliser grâce à Brunt (53e, 1-1). Il a alors fallu une inspiration géniale de Sissoko, qui a envoyé une mine dès vingt mètres pour donner la victoire aux siens (57e, 2-1). Grâce à ce succès, les Magpies pointent à la cinquième place de la Premier League.

Lloris, attendu au tournant

Après avoir encaissé six buts pour la première fois de sa carrière dimanche dernier contre Manchester City (0-6), Hugo Lloris, le gardien français de Tottenham, sera particulièrement observé cet après-midi lors du choc contre Manchester United (13h) de Patrice Evra. En cas de victoire, les Spurs (9e) ou les Red Devils (8e) pourraient revenir à la hauteur du quatuor de tête du championnat.