Arsenal : mais qui est donc ce Nketiah ?

Voir le site Téléfoot

Eddie Nketiah
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-10-25T09:55:05.581Z, mis à jour 2017-10-25T09:55:07.164Z

Pour sa première sortie avec les Gunners, Eddie Nketiah, 18 ans, auteur d'un doublé, s'est mué en sauveur d'Arsenal ce mardi en Coupe de la Ligue (2-1 ap. face Norwich). Coup de projecteur sur ce talent en devenir.

Eddie Nketiah était inconnu du grand public jusqu'à hier soir. Son doublé salvateur face à Norwich en Coupe de la Ligue devrait changer les choses.

Premier ballon, premier but

"Un rêve qui devient réalité!" Voilà comment Eddie Nketiah s'est félicité, hier soir, sur Twitter, de ce qui restera comme un baptême du feu exceptionnel. En jaillissant du banc à cinq minutes du terme d'une rencontre qui souriait jusque-là aux pensionnaires de D2, Norwich (0-1, 34e, Murphy) pour inscrire deux buts à dix minutes d'intervalle - le premier pour égaliser à la 85e quinze secondes après son entrée en jeu, le second à la 96e pour offrir la victoire en prolongations -, le jeune attaquant de 18 ans s'est offert une publicité en mondovision. Ce coup d'éclat n'a pu échapper à personne.

Wenger séduit, Henry pas surpris

Au premier rang des spectateurs bluffés par ce spectacle, Arsène Wenger lui-même, pourtant le mieux placé pour juger du potentiel du jeune joueur. "Il a montré beaucoup d'anticipation dans la surface et c'est une qualité qu'on ne peut pas apprendre à son âge. J'aime beaucoup son deuxième but, car il n'est pas très grand, mais est monté très haut. Cela montre bien que c'est un gars qui en veut." Un doublé inattendu donc qui le fait entrer directement dans la légende en devenant le premier buteur des Gunners né après l’arrivée d’Arsène Wenger au club, en septembre 1996. L’international U18 a reçu les félicitations de Thierry Henry après son coup d’éclat. "Quelle soirée pour Eddie Nketiah. Tellement heureux pour lui et pas du tout surpris", a tweeté l’ancien attaquant des Bleus. Une belle histoire pour Nketiah, qui a évidemment répondu au meilleur scoreur de l’histoire d’Arsenal.

Chelsea ne l'a pas conservé

Pour le jeune attaquant, originaire de Lewisham dans le sud de Londres, ce baptême dans l'enceinte de l'Emirates Stadium a des petites allures de revanche. Non conservé par les Blues de Chelsea en 2015 qui le jugeaient trop frêle, il convaincra avec plus de facilité les recruteurs d'Arsenal  de miser sur lui. Meilleur buteur chez les moins de 18 ans lors de la saison 2015/2016 (24 buts en 28 matches), il confirmera ses prédispositions la saison suivante avec les moins de 23. Suffisant pour décider Arsène Wenger à l'emmener avec lui en stage d'avant-saison en Chine et en Australie. Si ses premières minutes de jeu avec le groupe pro le 28 septembre dernier en Ligue Europa face au BATE Borisov (2-4) étaient passées inaperçues, sa seconde apparition sous le maillot rouge et blanc restera dans les mémoires.

Plus d'actualité