Arsenal - Özil : "C'est le meilleur championnat du monde"

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-10-10T10:30:00.000Z, mis à jour 2013-10-10T10:37:56.000Z

Mesut Özil n'a débarqué en Angleterre que depuis un mois et demi mais il est déjà conquis par le championnat anglais. Sur le site officiel de la Fédération allemande, le meneur de jeu germanique a évoqué sa saison.

Recruté à prix d'or par les Gunners (50 millions d'euros), Mesut Özil commence déjà à rentabiliser son transfert. Son influence sur le jeu d'Arsenal est considérable. Arsène Wenger voulait un joueur « spécial », il l'a trouvé. L'Allemand est également aux anges. Avec le club londonien, il jouit d'une confiance sans faille. C'est la raison pour laquelle il a choisi de rejoindre la formation anglaise durant l'été.

Le meilleur championnat
Pour l'heure, Mesut Özil n'a disputé que quatre rencontres de Premier League mais il n'a pas mis longtemps à s'adapter à ce championnat. Un championnat qui lui plaît énormément. « C'est le meilleur championnat du monde. En seulement quelques rencontres, j'ai réalisé à quel point il est équilibré », a-t-il expliqué sur le site de la Fédération allemande. Némo a des points de comparaison. Il a joué plusieurs saisons en Bundesliga et en Liga.

Le bon début d'Arsenal
Le club londonien réalise un début de saison canon. Après une défaite en ouverture, les Gunners ont enchaîné dix victoires et un match nul. Ils sont actuellement premiers du championnat, à égalité avec Liverpool. Le milieu d'Arsenal reste toutefois prudent. « Nous sommes premiers et je suis heureux pour ça. Mais, nous savons que la saison est très longue. Il est trop tôt pour parler du championnat ».

Jouer sans pression
Mesut Özil a également évoqué son cas personnel. Dans les grands matches, il lui a souvent été reproché de ne pas être à la hauteur. Pourtant, il estime bien gérer la pression. « Dans le football, je ressens peu de pression (...) La pression que j'ai, c'est parce que j'espère être meilleur à chaque rencontre. Mais je supporte très bien la pression et je peux la dissimuler ».

Une bonne nouvelle pour Arsenal. Les Londoniens sont en tête et la pression sera forte toute la saison.