Arsenal privé de Ligue des Champions pour la première fois en 19 ans !

Voir le site Téléfoot

Gunners contre Toffees
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-05-21T16:34:32.115Z, mis à jour 2017-05-22T09:02:47.601Z

Comme attendu, les Gunners ne joueront pas la Ligue des Champions l’an prochain. C’est la première fois depuis 19 ans qu’Arsenal n’y parvient pas. Dans les autres matches, tous les leaders ont gagné.

La dernière journée de Premier League n’aura donc pas offert de miracle aux Londoniens d’Arsenal. Dans l’obligation de gagner pour espérer finir dans les 4 premiers, les hommes d’Arsène Wenger ont rempli leur part du contrat. Mais il fallait des contre-performances de ses adversaires directs, ce qui n’a pas été le cas.

 
Victoires des 6 premiers

Pendant presque 45 minutes, l’espoir existait pour Arsenal. En ayant rapidement ouvert le score, les Gunners ont su tenir leur avantage à la pause malgré l’expulsion de Laurent Koscielny dès le premier quart d’heure de jeu. Mais en toute fin de mi-temps, Liverpool, adversaire direct d’Arsenal pour une place en Ligue des Champions ouvrait le score. Les Reds ont ensuite déroulé pour disposer tranquillement de Middlesbrough (3-0, Wijnaldum, Coutinho, Lallana). Les hommes de Wenger conservent leur 5ème place juste derrière Liverpool en battant Everton (3-1, Bellerin, Sanchez et Ramsey contre Lukaku sur Pénalty).


Manchester United est venu à bout de Crystal Palace (2-0, Harrop et Pogba), alors que les 3 premiers du classement ont offert un véritable festival offensif : City a terrassé Watford 5-0 (Kompany, doublé d’Aguero, Fernandinho et Gabriel Jesus), Tottenham a écrasé Hull à l’extérieur 1-7 (Triplé de Kane, Alli, Wanyama, Dabies et Alderweireld) alors que Chelsea n’a pas fait de détail non plus contre Sunderland à Stanford Bridge avec une victoire 5-1 (Willian, Hazard, Pedro Batshuayi et Fabregas contre un but de Manquillo).



Arsenal sort du Big Four

C’est donc la première fois depuis 19 ans qu’Arsenal ne disputera pas la Ligue des Champions l’an prochain. C’est une première pour Arsène Wenger qui depuis son arrivée avait toujours réussi à disputer l’épreuve reine des Coupes d’Europe ou au moins à finir parmi les 4 premiers. C'est la première fois également que les Londoniens terminent au delà de la 4ème place depuis 1996 ! 

A y regarder de plus près, c’est dans les confrontations directes que les Gunners ont le plus perdu de points. Contre Liverpool, ils se sont inclinés à deux reprises (3-4 à domicile, puis 3-1 à Anfield), ils n’ont pris qu’un point contre les Spurs (1-1 à l’Emirates, 2-0 à Tottenham), et s’ils ont battu Chelsea lors de la 6ème journée (3-0), les Blues leur ont rendu la pareille à Stanford Bridge (3-1). 


Face aux Citizens le bilan est aussi mitigé avec un nul à domicile (2-2) et un revers à l’extérieur (2-1). Cela fait donc 5 points sur 24 possibles contre ses principaux concurrents. Par conséquent, la lutte pour les 4 premières places s’est retrouvée plus compliquée, et Arsenal sort donc du Big Four. Pour éviter une saison vide de trophée, Arsène Wenger a encore une rencontre à disputer. La finale de la Cup opposera les deux clubs de Londres, Chelsea et Arsenal, l’occasion pour les Gunners de conclure une saison avec un succès à défaut d’une qualification en Ligue des Champions.