Arsenal s'en sort grâce à Giroud

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-12-29T15:33:00.000Z, mis à jour 2013-12-29T15:36:30.000Z

Dans un choc qui n'avait de choc que de nom, Arsenal a battu Newcastle sur le score de 1 à 0 non sans avoir souffert. Avec ce deuxième succès consécutif, les Gunners reprennent la tête de la Premier League.

Arsenal a repris la tête de la Premier League grâce à son succès sur la pelouse de Newcastle. Dans une rencontre qui n’avait pas grand chose d’un choc, les Gunners s’en sont remis à Olivier Giroud pour trouver la faille. Il n’avait plus marqué depuis 499 minutes.

Première mi-temps terne
Avec neuf français titulaires au coup d’envoi, le match entre Arsenal et Newcastle porte cette marque French Touch. Mais c’est surtout un choc entre le deuxième et le septième, qui se tiennent en 6 points seulement. Sans Ozil (touché à l’épaule), les Gunners ont très vite pris le jeu à leur compte, en pressant très haut et en empêchant les Magpies de rentrer dans leurs 30 derniers mètres. Après 15 minutes, Newcastle a montré un meilleur visage, grâce aux inspirations de Debuchy, Cabaye et Rémy. Mais jusqu’au temps additionnel, aucune des deux équipes ne s’est montrée dangereuse, hormis la double occasion des Magpies (dont une barre de Debuchy).

Giroud met fin à la disette
Au retour des vestiaires, la rencontre ne s’est pas emballée outre mesure. Les Magpies et les Gunners ont donné l’impression de s’observer, avec une grosse bataille au milieu de terrain, parfois en se donnant des coups. Il a fallu attendre la 65ème minute pour voir les débats se délier, sur un coup-franc fuyant de Walcott dans le dos des Magpies effleuré de la tête par Olivier Giroud. Après 499 minutes sans marquer, l’ancien montpelliérain retrouve le chemin du filet au meilleur moment, quand Arsenal en avait le plus besoin. En face, la bonne rentrée de Ben Arfa n’a pas abouti en égalisation, même si Newcastle a poussé.

Arsenal reprend la tête
Au classement, Arsenal reprend donc la première place chipée par Manchester City la veille. Les hommes d’Arsène Wenger comptent un petit point d’avance sur les Citizens avant la réception de Cardiff City le jour de l’An. Les Frenchies de Newcastle reculent et sont menacés par Tottenham. Ils se rendront à West Bromwich Albion mercredi.