Arsenal : Wenger agacé contre la Belgique et les Pays Bas

arsenal-wenger-agace-contre-belgique-pays-bas-7738020
L'entraineur des Gunners a exprimé sa profonde incompréhension face aux titularisations de Vermaelen et Robin Van Persie avec leurs sélections nationales lors des matches amicaux de cette semaine alors qu'ils étaient blessés.

A la lutte pour la dernière place qualificative en vue de la Ligue des champions, Arsenal souhaite en finir avec la malédiction des blessures.



Titularisés malgré leurs blessures


Arsène Wenger est en colère et il n'a pas hésité à le manifester clairement ce vendredi. Remonté contre les décisions des sélectionneurs Leekens (Belgique) et Van Marwijk (Pays - Bas) d'avoir titularisé Vermaelen et Van Persie en matches amicaux. Pour le Français, ces joueurs éprouvaient des gênes physiques et n'auraient pas dû prendre part aux rencontres : « Ils forcent des joueurs à voyager puis à jouer, je ne comprends pas » assure celui qui se réserve le droit d'adresser une plainte officielle.



Remise en cause de ces matches


Toujours critique envers le manque de concertation entre les clubs et les sélections nationales, Arsène Wenger estime que ces matches amicaux sont préjudiciables à cette période de la saison : « Cela devient de plus en plus difficile de les accepter. J'ai toujours demandé à mes joueurs de représenter à 100% leurs pays en compétitions. La situation est différente pour les matches amicaux ». Point de vue partagé cette semaine par l'association des clubs européens.



Liverpool et Milan en approche


Les craintes et la colère exprimées par Wenger à propos de ses deux joueurs sont d'autant plus fortes qu'Arsenal joue deux matches cruciaux en une semaine. Ce samedi c'est l'enfer d'Anfield et un duel face à Liverpool en championnat qui s'offre aux Gunners tandis que les Londoniens tenteront d'inverser mardi la tendance en huitième de finale retour de la Ligue des champions face à Milan, après la déroute (0-4) du match aller.


Pour ces deux rencontres, la présence ou non de Robin Van Persie peut forcément avoir des conséquences sur le résultat final.

News associées