Arsenal - Wenger : "Henry est juste invité à venir s'entraîner"

arsenal-wenger-henry-juste-invite-a-venir-s-entrainer-4358716
Thierry Henry a été aperçu à l'entraînement d'Arsenal vendredi. Il n'en fallait pas plus pour relancer les rumeurs d'un éventuel retour de la légende des Gunners. Arsène Wenger a rapidement mis fin à ces bruits de couloir.

Depuis qu'il évolue dans le championnat nord-américain (MLS), Thierry Henry a pris l'habitude de venir s'entraîneur à Londres pour garder la forme. Et chacune de ses apparitions à l'entraînement des Gunners est suivie d'une rumeur de retour. Cette année ne fait pas exception à la règle. et Arsène Wenger a dû refroidir l'enthousiasme de certains.

Henry de retour chez les Gunners
A l'image de Robert Pires, Thierry Henry peut utiliser à sa guise les installations du club d'Arsenal. Eliminé par le Houston Dynamo en demi-finale de conférence, l'attaquant français est revenu à Londres. Le club a en effet publié une photo du meilleur buteur de l'histoire du club (228 buts) sur son compte Twitter. Une venue qui ravit particulièrement les actuels Gunners, à l'instar d'Aaron Ramsey.


Pas de pige à l'ordre du jour
En conférence de presse, le coach alsacien a évoqué la présence de l'attaquant des Red Bulls à l'entraînement. « Ils (Henry et Pires) aiment revenir au club pour s'entraîner. Ils sont en adéquation avec l'esprit d'équipe, ce n'est rien de plus que cela. Ils n'ont pas de véritable objectif, si ce n'est : rester en forme et en profiter. Généralement, ils ne s'entraînent même pas avec l'équipe première », a-t-il expliqué.

Dans le staff mais plus tard
Thierry Henry a encore un an de contrat avec New York mais certains l'annoncent déjà dans le staff d'Arsenal. Encore une fois, Arsène Wenger a nuancé ces informations. « Pour le moment, il est juste invité à venir s'entraîner quand il le souhaite. Nous avons un staff très compétent, et nous sommes assez pour l'instant. Thierry est toujours un joueur de foot. Cela sera différent, un jour sans doute, mais pas tout de suite ».

Dans un an, Thierry Henry pourrait raccrocher les crampons et là, la question d'un retour sera réellement d'actualité.

News associées