Dans l'actualité récente

Arsenal - Wenger : "On a perdu en étant naïf"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-10-23T10:06:00.000Z, mis à jour 2013-10-23T10:12:31.000Z

Les Gunners ont connu leur deuxième défaite de la saison, la première en Ligue des Champions mardi soir face à Dortmund. Leader jusque-là, Arsenal voit revenir à sa hauteur Naples et le Borussia. Ça promet.

Cela faisait 12 rencontres qu'Arsenal n'avait pas connu la défaite. Depuis ce faux pas en ouverture de la Premier League contre Aston Villa (1-3), les Gunners ont enregistré onze succès et un match nul. Leader de ce groupe F, le club londonien espérait poursuivre cette série avec la réception de Dortmund. Mais au terme d'un match animé, c'est la formation allemande qui a décroché les trois points (1-2). Ce qui relance la bataille dans ce groupe.

Arsenal pas à la hauteur
Pour Arsène Wenger, cette défaite est due à la naïveté de certains Gunners. « Arsenal a perdu ce soir en étant naïf à la fois sur le premier et le deuxième but. C'est un match où il y a eu des occasions, il fallait être patient, mais on n'a pas su le faire. Beaucoup de joueurs ont été en dedans offensivement par rapport à d'habitude », a-t-il expliqué à l'issue de la rencontre. Aaron Ramsey, notamment, est coupable sur l'ouverture du score.

Le plus dur était fait
Bousculé en début de match, les Gunners ont rapidement couru après le score à cause d'un but de Mkhitaryan (14e). Avant le repos, Arsenal est revenu au score grâce à Olivier Giroud. Par la suite, Aaron Ramsey a inscrit un but refusé pour une faute de Mertesacker, Cazorla a trouvé la barre... Mais au final, Dortmund l'emporte grâce à Lewandowski. « On avait fait le plus dur. On avait le contrôle et on s'est fait prendre en contre-attaque », regrette le capitaine Mikel Arteta.

Dortmund se réjouit
Si la déception est palpable dans les rangs londoniens, le Borussia se ravit de cette victoire. Logique. Dortmund est de nouveau dans la course dans ce groupe. « C'est un énorme succès. L'équipe a parfaitement entamé le match. Ensuite, Arsenal était meilleur, mais nous étions tellement bien dans le jeu que nous avons réussi à gagner. Nous avons fait preuve d'une grande maturité », s'est félicité Jürgen Klopp.

Avec trois équipes à six points, la qualification pour les huitièmes va être très disputée. « Cela va être compliqué maintenant. C'est le groupe le plus difficile », avoue Arteta.