Arsène Wenger - José Mourinho, bataille de mots

Le choc de la 36ème journée de Premier League opposera Arsenal à Manchester United. Plus qu’une lutte pour la qualification pour la Ligue des Champions, c’est aussi un match Wenger contre Mourinho.

Au classement, 5 points les séparent, mais Arsenal compte un match en moins que les Red devils. Manchester occupe la 5ème place du classement juste devant les Gunners, c’est dire l’enjeu de cette rencontre en cette fin de saison. Mais les deux entraineurs n’ont pas voulu en rajouter lors des points presse d’avant match, José Mourinho et Arsène Wenger restant courtois. Cela n’a pas toujours été le cas entre ces deux tacticiens.


Meilleurs ennemis depuis 2004

Arrivé à Chelsea il y a 13 ans, José Mourinho a non seulement imposé son style de jeu mais aussi son sens de la répartie qui a souvent ciblé Arsenal et Arsène Wenger : « Certains clubs sont traités comme des démons, d’autres comme des anges. Je ne pense pas que nous soyons si horribles qu’il faudrait nous considérer comme des démons, et qu’Arsène Wenger et David Dein (directeur sportif des Gunners à l’époque) soient si beaux qu’il faudrait les considérer comme des anges » Ce à quoi l’Alsacien répondra au sujet du jeu des Blues : « Dès lors qu’un sport encourage une équipe qui ne prend pas l’initiative, alors ce sport est en danger. » Le duel était lancé sur les pelouses mais aussi loin du terrain par médias interposés.



Vidéos associées

News associées