AS Monaco : dynamique enrayée pour l'ASM

Voir le site Téléfoot

Match nul entre Lyon et Monaco (0-0)
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-02-08T14:13:00.000Z, mis à jour 2015-02-08T21:25:33.000Z

A dix pendant plus d'une heure, Guingamp enchaîne une cinquième victoire consécutive face à Monaco (1-0). Pour la formation de la Principauté, déjà éliminée en demi-finale de la coupe de la Ligue cette semaine, la dynamique est enrayée.

Fin de série pour les Monégasques qui n'avaient plus connu la défaite depuis le 20 novembre dernier en championnat. Ils restent cinquièmes au classement de la L1.


Sale semaine pour Monaco

En panne d'idées mercredi, en panne de jambes ce dimanche. Pour Monaco, ce début de mois de février est synonyme de coup d'arrêt. Un coup d'arrêt d'autant plus brutal qu'il fait suite à une superbe embellie du côté de la Principauté qui avait mené la formation de Leonardo Jardim dans la roue des cadors du championnat. Un vraie tour de force pour une équipe qui faisait peine à voir au début de l'hiver. Tout s'est écroulé en quatre jours. D'une élimination piteuse aux tirs au but face à Bastia à une marche du Stade de France jusqu'à ce revers difficilement pardonnable (1-0) face à des Guingampais réduits à dix dès la vingtième minute de jeu.


Guingamp fait front

L'AS Monaco l'apprend à ses dépens. Tout va très vite dans le football surtout quand en ce moment c'est Claudio Beauvue qui part ballon au pied. Injustement réduits à dix après l'expulsion de Mustapha Diallo, pour une faute sur Jérémy Toulalan (21e), les Costarmoricains pouvaient craindre le pire. Après avoir répondu présents dans le combat jusqu'à la pause, ils allaient, via une nouvelle course vers l'avant de leur attaquant guadeloupéen, redistribuer les cartes. Une frappe dévissée et un Dorian Lévêque miraculeusement présent au second poteau pour reprendre à bout portant suffisait à faire tourner la rencontre (1-0, 51e). Une première en Ligue 1 pour le buteur du jour. "En ce moment, c'est rare que Claudio (Beauvue) rate quelque chose. Là, il rate sa frappe et par chance j'étais là pour la reprendre" savourait t-il à la fin du match.


Abdennour : "Vite rebondir"

Côté monégasque, la soupe à la grimace était de mise. Portés par une série de huit matches sans défaite et sans prendre de but, cette défaite, qui fait figure de un pas en arrière, fait mal. Le défenseur Aymar Abdennour ne pouvait faire qu'un constat amer : "On n'a pas eu de chances, on a raté beaucoup d'occasions... Il faut continuer à travailler et repartir de l'avant. Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas perdu de matches. Heureusement, on a des joueurs de qualité pour repartir de l'avant. On garde l'ambition de gagner chaque match et on compte bien se rattrapper." Les joueurs de la Principauté qui avaient l'occasion de passer devant l'ASSE au classement restent cinquièmes avec 40 points.


Lors de la prochaine journée, l'En Avant Guingamp se déplacera à Metz (15 février) et Monaco recevra Montpellier (14 février).