AS Monaco - "Martial a les qualités pour devenir un grand joueur"

Voir le site Téléfoot

Téléfoot - Ligue des champions : Martial, le messie de Monaco ?
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-04-19T15:01:00.000Z, mis à jour 2015-04-19T15:45:48.000Z

En forme depuis le début de l'année 2015, Anthony Martial fait les beaux jours de l'AS Monaco qui compte sur son attaquant de 19 ans pour faire la différence contre la Juventus, ce mercredi 22 avril, en Ligue des Champions. Téléfoot vous présente ce jeune joueur déjà très estimé par ses partenaires.

Avec ses six buts inscrits lors de ses sept derniers matches, une vitesse impressionnante balle au pied et un faux-air de Thierry Henry à ses débuts, Anthony Martial commence à se faire un nom en Ligue 1. A seulement 19 ans, l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais explose depuis le début de l'année 2015 et permet à l'AS Monaco d'espérer se qualifier pour la Ligue des Champions la saison prochaine. Une compétition dans laquelle le club de la Principauté est encore engagé cette année avec un quart de finale retour face à la Juventus de Turin à disputer ce mercredi 22 avril au Stade Louis-II.

>>> QUE VAUT ANTHONY MARTIAL SELON TELEFOOT ?

Berbatov : "Martial fera partie des meilleurs joueurs"
11 matches lors de la saison 2013/2014, seulement cinq titularisations et un certain manque de rigueur reproché par Claudio Ranieri, l'ancien entraîneur de l'ASM. Oui, Anthony Martial n'a pas toujours eu la vie facile sur le Rocher. Preuve en est : le jeune espoir français a failli s'envoler pour Valence l'été dernier. Mais sous les ordres de Leonardo Jardim, l'ancien pensionnaire de l'OL a grandi et est aujourd'hui considéré comme un futur très grand attaquant par ses coéquipiers de l'AS Monaco.

"Si Anthony est bien physiquement et psychologiquement, il a les qualités pour devenir un grand joueur au niveau européen et international", concède Joao Moutinho. "S'il écoute le coach, qu'il s'entraîne dur et progresse comme il le fait actuellement, il fera partie des meilleurs joueurs", surenchérit Dimitar Berbatov.

La Juve, un vrai test pour Martial
Sans doute libéré par le prêt de Falcao à Manchester United, Martial fait donc partie des meilleures armes offensives de l'AS Monaco, notamment grâce à sa vitesse et ses qualités de percussion. Mais face à la Juve, Martial, qui sera sans doute aligné d'entre de jeu, devra aussi faire preuve de malice pour tromper une Juventus expérimentée. Les Bianconneri chercheront à préserver leur avantage d'un but acquis lors du match aller (victoire 1-0 à Turin) et ne laisseront rien passer aux joueurs de la Principauté.

A Martial et ses partenaires d'enflammer le match pour vivre une aventure similaire à celle de Didier Deschamps et ses troupes, il y a déjà plus de dix ans. En 2004, l'ASM était parvenu jusqu'en finale de la Ligue des Champions, après avoir battu, entre autres, le Real Madrid et Chelsea.