Dans l'actualité récente

AS Monaco - Ranieri : "J'ai voulu être prudent" avec Falcao

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-11-25T09:42:00.000Z, mis à jour 2013-11-25T09:53:00.000Z

Radamel Falcao domine toujours le classement des buteurs avec 9 réalisations. Mais dimanche soir face à Nantes, le buteur colombien n'a pas brillé. Sa sortie à 20 minutes du terme a soulevé des interrogations, Claudio Ranieri s'est expliqué.

A chaque fois qu'il ne marque pas, l'attaquant de l'AS Monaco est pointé du doigt. Il faut dire qu'El Tigre nous a habitués à un ratio but/match ahurissant. Depuis qu'il a posé ses valises sur le Rocher, Falcao fait jouer ses qualités de buteur mais ne brille pas réellement. Avec 9 buts, cela reste tout de même à relativiser. Contre Nantes, les Monégasques ont peiné et la performance de Falcao est révélatrice (0-1).

Falcao ne termine pas le match
Match à oublier pour Radamel Flacao. Le Colombien a gâché plusieurs occasions et n'a jamais semblé trouver son rythme. Aligné en attaque avec Emmanuel Rivière, le Colombien a même été remplacé à la 63e minute par Anthony Martial. Visiblement surpris par le choix de Claudio Ranieri, Falcao a fixé le panneau d'affichage du quatrième arbitre pour bien s'assurer qu'il s'agissait de son numéro 9.

Ranieri explique ce changement
A l'issue de la rencontre, le technicien italien a été interrogé sur ce changement. A en croire, le coach monégasque, ce choix n'est pas en rapport avec la prestation de Falcao mais plutôt avec son état de santé. « Je n'ai pas voulu prendre de risque. Il avait une petite fatigue à la cuisse avant le match. C'est normal qu'il soit un peu déçu mais j'ai voulu être prudent », a-t-il expliqué.

Choix difficile mais choix payant
La décision de Claudio Ranieri a été suivie d'effets puisque seulement quelques minutes après l'entrée en jeu de l'international espoir tricolore, Mounir Obbadi a ouvert le score. Au départ de l'action, l'attaquant de 17 ans réalise un très beau travail dans la surface nantaise. Une rentrée en jeu décisive comme l'a confirmé l'entraîneur italien. « Martial fait un bon dribble sur le but donc il a été bon ».

Falcao muet, Cavani absent, c'est Ibrahimovic qui réalise la belle opération dans la course au titre de meilleur buteur.