AS Monaco - Transfert : Abidal s'éloigne, Toulalan arrive

Voir le site Téléfoot

Jérémy Toulalan à la lutte avec Diego Costa - Match opposant l'Atlético Madrid à Malaga
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-07-03T13:02:00.000Z, mis à jour 2013-07-03T13:25:26.000Z

En discussions avec l'AS Monaco depuis plusieurs semaines, Eric Abidal ne devrait finalement pas rejoindre le Rocher. Jérémy Toulalan, en revanche, est sur le point de s'engager avec Monaco.

L'AS Monaco a démarré son mercato en signant des pointures à l'image de Radamel Falcao (60 millions d'euros). Mais depuis plusieurs semaines, le club du Rocher est plus discret. L'ASM s'est attaché les services de plusieurs espoirs ses derniers jours (Anthony Martial et Gaetano Monachello) et a poursuivi ses négociations avec des joueurs d'expérience : Jérémy Toulalan et Eric Abidal. Le premier devrait prochainement signer, contrairement au second.

Visite médicale pour Toulalan
Selon le quotidien L'Equipe, le milieu de terrain de Malaga serait l'une des priorités de Claudio Ranieri. Les dirigeants de la formation basée sur le Rocher auraient proposé un contrat de trois saisons à l'ancien international tricolore. Les deux clubs auraient trouvé un accord pour le transfert du joueur (5 millions d'euros). Toulalan serait actuellement à Monaco pour passer sa visite médicale.

Abidal n'ira pas à Monaco
La semaine passée, le défenseur latéral gauche français avait expliqué à L'Equipe qu'il espérait avoir une offre de l'ASM. Monaco semble avoir pris une autre décision. L'agent du joueur, David Venditelli, n'apprécie d'ailleurs pas l'attitude des dirigeants monégasques. « La manière dont ils ont traité le dossier est dérangeante, limite irrespectueuse », a-t-il confié au quotidien français ce mardi.

Arrivée de Digne imminente
Si Eric Abidal n'a finalement eu aucune proposition de la formation monégasque, c'est probablement parce que l'ASM est très proche de valider le transfert de Lucas Digne. L'Equipe indiquait dimanche que la signature du joueur était imminente. Pour rappel, le président du LOSC, Michel Seydoux, demande 15 millions d'euros pour accepter de vendre son défenseur de 19 ans.

L'arrivée de Jérémy Toulalan fera moins de bruit que les premières signatures de l'ASM mais le milieu récupérateur sera, à n'en point douter, un joueur performant.