AS Monaco - Transfert : Landreau offre ses services

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-06-18T10:31:00.000Z, mis à jour 2013-06-19T08:17:39.000Z

En fin de contrat avec Bastia, Mickäel Landreau se verrait bien rejouer dans un club capable de viser le titre. Monaco s'en donne les moyens, cela ne fait aucun doute. Le gardien français aimerait donc officier dans les buts de l'ASM.

L'hiver dernier, l'international tricolore a quitté Lille, après trois années et demie de bons et loyaux services. Malgré une place de titulaire, le portier bastiais ne s'entendait plus avec sa direction et son entraîneur. Après une pige de six mois en Corse, Mickäel Landreau est libre de tout contrat et il compte bien sonder le marché afin de trouver le club le plus intéressant pour lui.

Ça discute avec Monaco
Le club de la Principauté vient de passer deux saisons dans l'antichambre de la Ligue 1. Le promu retrouve l'élite pour briller. Selon L'Equipe, le gardien de but tricolore serait séduit par le projet de la formation basée sur le Rocher. Le quotidien indique que des discussions ont eu lieu entre le joueur et la direction du club. L'ASM se laisse un peu de temps pour prendre une décision.

Quid de Mandanda ?
Ces dernières semaines, c'est un autre gardien qui était annoncé sur le Rocher : Steve Mandanda. Cependant, un dirigeant monégasque a récemment démenti cette information. « Nous n'avons jamais été sur Mandanda. Nous repartons avec Subasic dans le but, choix que le président Dmitry Rybolovlev a validé. D'ailleurs, nous n'avons jamais recherché de gardien », a-t-il déclaré dans les colonnes de La Provence.

L'option bastiaise
Selon cette déclaration, le recrutement d'un dernier rempart est loin d'être une priorité. Si Monaco ne lui propose pas de contrat, Mickäel Landreau pourrait donc prolonger avec le club corse. Le joueur bastiais a indiqué à plusieurs reprises durant la saison qu'il se verrait bien rester à Bastia en cas de maintien. Une option qui ferait sans aucun doute le grand bonheur du président, Pierre-Marie Geronimi.

A 34 ans, Mickäel Landreau pourrait, en rejoignant Monaco, s'offrir une belle possibilité de remporter un troisième championnat, dans un troisième club différent.