AS Rome - Garcia : "Nous ne pouvons pas gagner tout le temps"

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-11-04T11:11:00.000Z, mis à jour 2013-11-04T11:24:35.000Z

C'est l'attraction de ce début de saison. L'AS Rome réalise un excellent départ et pour la première fois, les hommes de Rudi Garcia n'ont pas empoché les trois points. Un petit évènement.

Plus une série s'étend, plus elle se rapproche de son terme. Après dix victoires consécutives, la Roma a flanché en championnat. Sur la pelouse du Torino, le leader de Serie A n'a pu accrocher la victoire (1-1). Les Romains n'ont pas égalé le meilleur départ de Tottenham (1960-61) avec onze succès de rang mais qu'importe. Avec 31 points sur 33 possibles, le club de la Louve reste en tête du Calcio, Rudi Garcia garde le sourire.

Impossible de toujours l'emporter
Pour la première fois de la saison, la Roma a laissé des points en route. Rudi Garcia n'y prête guère attention, le record de victoires lui importait peu. « Nous ne pouvons pas gagner tout le temps, mais un match nul en déplacement est un bon résultat, tout va bien pour nous (...) (La série record de victoires) n'était pas un poids pour nous mais pour vous (les journalistes) peut-être (rires), maintenant vous devez changer », a-t-il confié à Sky Sport.

Jouer le match pour gagner
La Roma n'a pas gagné pourtant, ce sont bien les hommes de Rudi Garcia qui avaient ouvert le score par l'intermédiaire de Kevin Strootman (28e). Le Torino est ensuite revenu dans la partie grâce à un but d'Alessio Cerci mais les joueurs romains ont essayé jusqu'au bout d'arracher la victoire. Le technicien français a apprécié. « Nous avons joué tout le match pour gagner, même sur le 1-1, jusqu'à la fin, et ça, ça m'a plu ».

Se méfier de la concurrence
Le leader du championnat transalpin a perdu des points pour la première fois et voit ses concurrents réduire l'écart. Naples et la Juventus sont désormais à trois points. « Aujourd'hui (dimanche) comme nous n'avons pas gagné, il nous faut regarder les résultats des autres, mais si nous gagnons la prochaine fois nous reprendrons des points à l'un ou l'autre, et peut-être aux deux ».

Dix victoires et un nul en onze rencontres, un départ quasi parfait. Seul le Barça fait mieux en Europe avec onze victoires et un nul.