Dans l'actualité récente

AS Rome : la Roma de Garcia écrit l'Histoire

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-27T15:31:00.000Z, mis à jour 2013-10-28T11:00:20.000Z

En déplacement à Udine, la Roma de Rudi Garcia a encore étendu son emprise sur le Calcio. A dix contre 11, les Romains ont enlevé leur neuvième succès en neuf matches, un record, dans les derniers instants de la partie.

La Roma poursuit son impressionnante série face à l'Udinese. Avec 27 points en neuf matches, les hommes de Rudi Garcia conservent cinq longueurs d'avance sur le Napoli.


La Roma dans l'Histoire

La belle histoire de Rudi Garcia avec l'AS Rome joue les prolongations. Et pas seulement dans la capitale italienne. Ce dimanche, c'est à Udine, face à l'Udinese, que la Roma a poursuivi son incroyable entame de championnat. Une neuvième victoire en neuf matches (record de l'histoire du Calcio) et un rythme d'enfer qu'aura bien du mal à suivre le Napoli (vainqueur du Torino, Naples pointe à 5 longueurs au classement) si elle continue à carburer ainsi. Histoire d'être sûr de sa force, c'est à dix que les Romains ont pris la mesure de Di Natale et de ses coéquipiers. Presque sans trembler.


Une défense de fer

Soyons juste, la Roma l'a emporté mais la Roma n'a pas forcément brillé cet après-midi. Depuis l'entame de saison, la formation de Rudi Garcia s'est appuyée sur une défense de fer, qui n'a encaissé qu'un seul but en huit matches. C'est ce qui l'aura une nouvelle fois sauvée face à l'Udinese et son attaquant vedette Di Natale, toujours menaçant. La confiance accumulée depuis le coup d'envoi du championnat fera le reste sur une contre-attaque menée en infériorité numérique (expulsion de Maicon à la 65e) .


Bradley prolonge le rêve

Malmenée en première période, où Luis Muriel (3e) puis Antonio Di Natale (19e) ont failli ouvrir le score, la Roma perdait donc le Brésilien Maicon, exclu pour un second carton jaune en milieu de seconde période (66e). Plutôt que de baisser la tête, la Louve se rebellait via un contre conclu par l'Américain Michael Bradley (1-0, 82e), tout frais sorti de l'infirmerie. Entré quatre minutes auparavant, Rudi Garcia pourra se targuer d'avoir eu le nez fin. Même privé de Francesco Totti blessé, la Roma reste une vraie machine à gagner.


Lors de la prochaine journée (2, 3 et 4 novembre), l'AS Rome tentera d'étendre son invincibilité à domicile face au Chievo Vérone. L'Udinese se déplacera à Sassuolo.