AS Rome - Transfert : Paris, Barcelone et United sur Marquinhos !

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-07-17T15:42:00.000Z, mis à jour 2013-07-17T16:09:58.000Z

Marquinhos, le défenseur de l'AS Rome, est annoncé très proche du Paris Saint-Germain. L'agent du joueur a confirmé que Paris avait fait une offre, tout comme le Barça et Manchester United.

Méconnu du grand public, Marquinhos est l'une des grandes attractions de ce marché des transferts. Le défenseur brésilien est dans le viseur de nombreuses écuries européennes, à commencer par le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone. La Roma a donc le choix et peut faire monter les enchères afin de vendre au meilleur prix son joueur. Le départ du défenseur auriverde est imminent.

Trois clubs se positionnent
Roberto Calenda, le représentant du défenseur de 19 ans, a évoqué le possible transfert de son client. La Roma a reçu « des offres réelles du PSG, de Barcelone et de Manchester United », a-t-il expliqué dans un communiqué repris par le Daily Star. Il n'a en revanche pas donné d'indications sur le montant des propositions de ces trois clubs. La Roma a pour l'heure les cartes en main.

La Roma doit décider
L'agent de Marquinhos a également expliqué que la décision appartenait au club italien. « La Roma nous a dit qu'il existait la possibilité d'une vente en cas d'offre au bon prix et nous respecterons la décision que le club prendra. Il y a des offres du PSG, de Barcelone et de Manchester United, et il est possible que le club accepte l'une d'elles ». La formation transalpine demanderait 35 millions d'euros pour libérer son joueur.

Le PSG en pole
Une somme que serait prêt à verser le Paris Saint-Germain à en croire L'Equipe. Selon le quotidien français, la Roma devrait accepter la proposition du champion de France estimée à 35 millions d'euros hors bonus. Le club de la capitale pourrait donc valider l'arrivée d'une troisième recrue en seulement quelques heures.

Paris est en bonne position pour valider le transfert de Marquinhos mais la concurrence est rude. Rien n'est encore officiel.