ASSE - Bodmer : " Ce n'est pas une punition d'être ici "

Voir le site Téléfoot

Bodmer - ASSE
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-02-28T13:59:00.000Z, mis à jour 2013-02-28T15:49:19.000Z

Interrogé ce jeudi dans l'Equipe , Mathieu Bodmer revient sur les coulisses de son prêt. La nouvelle recrue de l'ASSE avoue avoir quelques regrets concernant son aventure parisienne. Mais le milieu de terrain compte bien s'épanouir chez les Verts.

Quatre matches et déjà un but et deux passes décisives : c'est le bilan de Mathieu Bodmer dans son nouveau club. L'ancien parisien semble prendre du plaisir avec l'ASSE à l'image de sa rencontre face à Lille. Pourtant, son départ du PSG n'a pas été très évident.

« Je m'en veux »
Après tout juste un mois passé à l'ASSE, Mathieu Bodmer a décidé de se confier sur son aventure parisienne. Déçu de quitter « son club de cœur » le milieu de terrain des Verts regrette la tournure des événements : « Je m'en veux car j'aurais pu faire beaucoup mieux au PSG ». Mais avec seulement quatre matches disputés cette saison en championnat, la situation devenait invivable dans le club de la capitale. « A un moment, il y a eu une cassure » explique le joueur dans les colonnes de L'Equipe. « L'arrivée de nouveaux joueurs, mes blessures et des prestations décevantes : tout cela fait que tu passes à la trappe ».

« Besoin de m'oxygéner »
Pour autant, Mathieu Bodmer est ravi d'avoir choisi l'ASSE. « J'arrive à un tournant de me carrière. J'avais besoin de plaisir et de temps de jeu. Or j'étais voué à pas ou peu jouer à Paris. Je ne prends donc pas de risque en venant à Saint-Etienne » a-t-il confié avant de reprendre « Ce n'est pas une punition d'être ici. C'est une bonne expérience. Avoir découvert des gens humbles et sympas rend les choses plus faciles. J'avais besoin de m'oxygéner ».

« Tout réglé à la va-vite »
Mathieu Bodmer a également avoué ne pas être contre l'idée de rejoindre définitivement l'ASSE. « Comme le PSG, j'aurais préféré un prêt avec option d'achat. Mais le timing s'est révélé trop court ». Et pour cause, le transfert du milieu de terrain a été finalisé dans la précipitation : « Le mercredi 31 janvier, je reçois un appel après l'entrainement. Il est 17 h et je saute aussitôt dans le dernier train pour Saint-Etienne. J'y arrive à 23h15 et je signe à 23h50 juste avant la fermeture du mercato. Mon prêt s'est réglé à la va-vite. »

Prochain match de l'ASSE ce samedi. Mathieu Bodmer et les siens affronteront Nice, actuellement quatrième du championnat.