ASSE : Clément espère qu'Eysseric ne sera "pas sanctionné sévèrement"

Voir le site Téléfoot

Jeremy Clément - ASSE
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-03-04T10:06:00.000Z, mis à jour 2013-03-04T17:29:07.000Z

Victime samedi d'un tacle très appuyé lors du match face à Nice, Jérémy Clément a été opéré pour sa fracture ouverte bimalléolaire de la cheville. Selon son agent, le joueur de l'ASSE demande la clémence pour son adversaire Valentin Eysseric.

Samedi, l'ASSE a infligé une lourde défaite (4-0) à Nice, un concurrent direct au classement. Grâce à ce succès, les Verts réalisent la bonne opération du week-end. Mais tout cela semble dérisoire au vue de la blessure de Jérémy Clément.

Cinq à six mois d'indisponibilité
Victime d'un tacle de Valentin Eysseric, Jérémy Clément a dû quitter les siens à la vingt-quatrième minute de jeu. Alors qu'il souffre d'une fracture ouverte bimalléolaire de la cheville, direction l'hôpital pour le joueur de l'ASSE. Le milieu de terrain a été opéré dans la nuit de samedi à dimanche. « L'intervention chirurgicale s'est bien déroulée » peut-on lire sur le site officiel du club. Jérémy Clément restera hospitalisé pendant une semaine toujours selon les informations du club. « Son indisponibilité est évaluée entre 5 et 6 mois sauf complications ».

« Pas sanctionné trop sévèrement »
David Venditelli, agent de Jérémy Clément a transmis dimanche les premières réactions de son joueur. « Jérémy sait que Valentin Eysseric n'a pas voulu le blesser volontairement » a-t-il expliqué sur son compte twitter. Le milieu de terrain de l'ASSE demanderait même la clémence pour son adversaire : « Il espère qu'il ne sera pas sanctionné trop sévèrement ». Pour sa part, le jeune attaquant de l'OGC Nice, qui a écopé du premier carton rouge de sa carrière, s'en veut énormément. « La suspension, je m'en fous. Ce qui m'importe c'est sa cheville » a-t-il déclaré très ému au micro de Canal +.

Jusqu'à douze matches de suspension ?
Toujours est-il que pour « une faute grossière ou brutalité entraînant une interruption de travail supérieure à huit jours » Valentin Eysseric encoure jusqu'à douze matches de suspension. Alors que la saison de Jérémy Clément est d'ores et déjà terminée, celle du Niçois pourrait l'être également. Granddi Ngoyi, auteur du même geste la saison dernière sur Julien Outrebon, avait été suspendu pendant dix rencontres.

Prochain match de l'ASSE vendredi face à Rennes. Une rencontre que les Verts, toujours sous le choc, dédieront surement à Jérémy Clément.