ASSE : " Le conte de fées " de Benjamin Corgnet

Voir le site Téléfoot

Corgnet signe à l'ASSE entouré de Galtier et Rocheteau
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-08-04T10:02:00.000Z, mis à jour 2013-08-04T10:08:21.000Z

Interrogé dans l'Equipe, Benjamin Corgnet revient sur son début de carrière. Amateur il y a encore trois saisons, la nouvelle recrue de l'ASSE mesure le chemin parcouru. Heureux de sa folle progression, le milieu de terrain savoure.

Benjamin Corgnet apprend vite. Joueur à Chasselay en CFA2 il y a trois ans, le néo-stéphanois vient de disputer son premier match de Coupe d'Europe. Des amateurs à l'ASSE : itinéraire d'un milieu de terrain pas comme les autres.

Premier match européen

Le 11 juillet dernier, l'ASSE officialisait l'arrivée de Benjamin Corgnet. Le milieu de terrain offensif quitte alors Lorient pour 3 millions d'euros. Depuis, l'ancien dijonnais a disputé son premier match officiel avec le maillots des Verts. La nouvelle recrue stéphanoise est en effet entrée en jeu à la 63e minute face à Milsami Orhei lors du troisième tour qualificatif de la Ligue Europa. Benjamin Corgnet nage alors en plein rêve. « Vu ma progression ces trois dernières années, je vis un conte de fées. » avoue le joueur de 26 ans dans un entretien accordé à l'Equipe.

« Très compliqué d'y arriver »

Et pour cause. Benjamin Corgnet a connu un parcours atypique. « Ne pas être sorti d'un centre de formation est une force. Je ne subis pas de petite usure mentale, de lassitude. Quand on est un peu dans ce milieu, on est vraiment heureux d'aller à l'entraînement car on sait que cela est très compliqué d'y arriver » confie le joueur de l'ASSE. Pourtant, à 12 ans, ce dernier a eu l'occasion de rejoindre un centre de formation : celui de l'OL. « Mais je n'étais pas supporter de Lyon ». De quoi ravir ses nouveaux supporters.

« L'ASSE, une énorme chance »

Le natif de Thionville décide donc de favoriser ses études. Après plusieurs années en amateur, le milieu de terrain est approché par Dijon en décembre 2009. « J'ai été surpris et très flatté » confesse Benjamin Corgnet. Après un apprentissage réussi en Ligue 2 et une saison accomplie en Ligue 1, tout s'enchaîne rapidement. « J'ai eu de la chance mais ce n'est pas du hasard non plus ». En septembre 2012, il rejoint les Merlus de Christian Gourcuff. Une saison plus tard, le voilà déjà sous le maillot de l'ASSE. « Je ne m'imaginais pas partir au bout de huit mois. Lorient a été un bon tremplin et Saint-Étienne une énorme chance ».