Dans l'actualité récente

ASSE : de Lyon à Lille, que des gros pour les Verts

Voir le site Téléfoot

Mollo - ASSE
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-04-26T12:02:00.000Z, mis à jour 2013-04-26T13:57:02.000Z

La fin de saison des Verts est certes emballante, mais le calendrier de l'ASSE pourrait donner un sérieux coup de frein aux ambitions stéphanoises. Ca commence dès dimanche avec le derby.

Le match Lyon - Saint-Etienne de dimanche prochain est attendu comme un choc déterminant pour la course au podium. L'ASSE, qui a déjà réussi sa saison avec sa victoire en Coupe de la Ligue, rêve maintenant de Ligue des champions. Mais le calendrier qui attend les Verts a de quoi effrayer au moins leurs supporters.

Le derby en entrée
Plus que cinq journées de championnat. Cinq matches pour réussir non pas une bonne mais une très grande saison. Sauf que les derniers adversaires à se présenter devant l'ASSE ne sont pas vraiment des proies faciles. Dimanche à 14h, les Verts commencent par un derby chaud bouillant à Gerland face au grand rival lyonnais. Peut-être le match le plus compliqué mais aussi le plus alléchant de ce sprint final.

Le plat de résistance
Et le reste du menu est tout aussi copieux pour Saint-Etienne. Les joueurs de l'ASSE reçoivent ensuite Bordeaux, se déplacent à Lorient (leur bête noire) et accueillent Marseille, autre prétendant sérieux à une place sur le podium. Trois équipes qui ne devraient pas rendre la tâche facile aux Verts, non seulement en raison de leur valeur intrinsèque, mais aussi par leur classement. Lorient et Bordeaux pourraient encore être concernés par les places européennes, et l'OM par un accessit en Ligue des champions.

Lille au dessert !
Et que dire du match de la dernière journée, à Lille. L'ASSE affrontera un LOSC potentiellement en mesure de terminer sur le podium. Un dessert pour le moins difficile à digérer pour les Stéphanois, surtout après avoir enchaîné des matches aussi âpres que les précédents. Attention à l'indigestion !

Premier acte de ce calendrier infernal dimanche 14h au Stade Gerland.