ASSE - Discipline : Zouma suspendu dix matches par la LFP

Voir le site Téléfoot

Thomas Guerbert après le tacle de Kurt Zouma lors du match Sochaux-ASSE
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-11-08T09:02:00.000Z, mis à jour 2013-11-08T11:49:44.000Z

Le défenseur de l'ASSE Kurt Zouma a été suspendu dix matches par la commission de discipline de la LFP pour son tacle sur le Sochalien Tomas Guerbert.

La sanction est tombée jeudi. La commission de discipline de la LFP a décidé de suspendre pour les dix prochains matches le défenseur stéphanois Kurt Zouma. Son tacle non maîtrisé sur Thomas Guerbert lors du match Sochaux-ASSE de la 12e journée de Ligue 1.

Zouma reviendra en janvier 2014
Les dix matches de suspension que vient d'écoper Kurt Zouma signifient qu'il ne rejouera plus avec l'ASSE en 2013. Le défenseur de 19 ans pourrait effectuer son retour le 25 janvier prochain lors du déplacement de son équipe à Bordeaux pour le compte de la 22e journée de championnat. Une absence embêtante pour les Verts, qui comptent énormément sur ce joueur formé au club. Moustapha Bayal Sall devrait bénéficier d'un temps de jeu accru.

Au moins quatre mois pour Guerbert
Si l'absence de Kurt Zouma sera préjudiciable à l'ASSE, que dire de l'indisponibilité de Thomas Guerbert ? La victime du défenseur stéphanois souffre d'une double fracture tibia péroné et d'une luxation de la cheville. Opéré, le Sochalien ne devrait pas retrouver les terrains avant quatre mois minimum, voire six mois. Le milieu offensif de Sochaux, âgé de 24 ans, voit sa saison compromise, même s'il pourrait participer au sprint final.

La jurisprudence Clément-Eysseric
Le 2 mars 2013, le Stéphanois Jérémy Clément avait été victime d'un tacle violent de la part du Niçois Valentin Eysseric. Résultat, double fracture tibia péroné et cinq à six mois d'indisponibilité pour Clément. Le joueur de l'OGC Nice avait écopé d'onze matches de suspension. La commission de discipline a donc appliqué à peu près le même barème dans l'affaire Guerbert-Zouma.

Thomas Guerbert déclarait à L'Equipe la veille du verdict qu'il espérait une sanction « logique et adaptée » pour Kurt Zouma.