ASSE - Galtier : " On a été vivants jusqu'au dernier match "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-05-21T08:41:00.000Z, mis à jour 2012-05-21T08:46:59.000Z

L'entraineur de l'AS Saint-Etienne a éprouvé un mélange de déception et de satisfaction à la suite de la défaite face à Bordeaux (2-3) lors de la dernière journée de Ligue 1. Entre l'absence de qualification européenne et le beau parcours de son équipe, Christophe Galtier demeure optimiste pour la suite.

Le dernier revers concédé devant le public de Geoffroy Guichard ne doit pas occulter une saison prometteuse selon l'ancien adjoint d'Alain Perrin.



Bordeaux réaliste


En conférence de presse, l'entraineur des Verts n'a pas semblé en vouloir à ses joueurs à l'issue d'une rencontre où les hommes de Francis Gillot ont fait preuve de davantage d'efficacité « Bordeaux n'a pas volé sa victoire ni sa qualification pour la Ligue Europa. Ils ont été impressionnants lors de la seconde partie du championnat. » Galtier ne se trompe pas : avec 38 points décrochés depuis la 20eme journée, les Girondins ont été quatrièmes de la phase retour.



« Si on nous avait dit.. »


Septième à la fin du championnat, Christophe Galtier réalise sa meilleure saison depuis sa prise de fonction en décembre 2009 (17eme en 2010, 10eme en 2011). Si une pointe de déception prime à la vue de la proximité avec une qualification en Ligue Europa, le coach des Verts n'oublie pas le chemin parcouru « Si on nous avait dit qu'à la dernière journée on jouerait la cinquième place, en début de saison on aurait dit que c'était bizarre



Poursuivre la progression


A la tête d'une équipe largement remaniée l'été dernier, Christophe Galtier souhaite instaurer durablement Saint Etienne dans le premier tiers du championnat pour rapprocher le standing du club avec les résultats. Pour cela, il devrait effectuer des modifications à la marge lors de la période de transferts « On va essayer de voir comment on peut faire pour améliorer encore l'équipe. Je ne souhaite pas qu'il y ait beaucoup de changement. »


Les joueurs stéphanois peuvent ainsi partir en vacances avec le sentiment du devoir accompli.