ASSE - Galtier : " Se méfier du relâchement contre Meaux "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-01-22T15:10:00.000Z, mis à jour 2013-01-22T16:08:58.000Z

Ce mercredi, l'ASSE affrontera Meaux équipe de DH, en seizièmes de finale de la Coupe de France. Christophe Galtier espère que les Verts ne se feront pas surprendre par les amateurs.

Affronter une équipe d'amateurs en Coupe de France n'est jamais un cadeau. Christophe Galtier en est conscient. Le coach de l'ASSE espère ne pas vivre les mêmes déboires que le voisin lyonnais, éliminé face à Epinal au tour précédent.

Peu d'informations sur Meaux
L'ASSE s'apprête à affronter les amateurs de Meaux en seizièmes de finale de la Coupe de France. Mais pas facile de préparer un match face à une équipe de Division d'Honneur dont on connait peu de chose. « A cause des reports de matches, Meaux a très peu joué ces dernières semaines. Nous n'avons que quelques informations. Ce n'est pas plus mal car nous devons avant tout rester concentrés sur ce que nous savons faire » explique Christophe Galtier sur le site officiel du club.

« Pas donner d'espoirs »
Le mot d'ordre pour l'entraineur de l'ASSE : « ne pas donner d'espoirs à notre adversaire ». Transcendé par l'enjeu, Meaux évoluant dans l'équivalent de la sixième division, aura en effet à cœur de réaliser l'exploit. Mais plus que tout, Christophe Galtier redoute la suffisance des Verts : « Il faudra se méfier de nous et du relâchement. Nous devons rester mobilisés pour ne pas être surpris. Nous devrons nous comporter comme des professionnels et préparer très sérieusement ce match ».

Moulin titulaire
Pour cette rencontre, Christophe Galtier devra une nouvelle fois composer avec certaines absences. « Je ne ferais pas tourner mon équipe mais certains joueurs sont indisponibles. Le onze de départ sera compétitif, comme lors du tour précédent à Caen » a précisé le coach de l'ASSE. Jessy Moulin, gardien numéro deux des Verts devrait être titularisé à la place de Stéphane Ruffier : « J'ai besoin de le voir se comporter dans un vrai match de compétition » a expliqué l'entraineur stéphanois.

A noter que l'ASSE enchainera ce mercredi son quatrième match en douze jour. Un rythme infernal que devront subir les hommes de Christophe Galtier jusqu'à la fin du mois de janvier.