ASSE-Lorient : les Verts dans le dur

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2012-12-16T18:38:00.000Z, mis à jour 2012-12-17T09:31:10.000Z

Battus à la régulière par Lorient (0-2) sur leur pelouse de Geoffroy-Guichard, les joueurs de l'ASSE chutent à la huitième place du classement.

Aliadière et Traoré ont mené la révolte lorientaise à Saint-Etienne pourune victoire méritée des Merlus. L'ASSE marque le pas...


Deuième défaite consécutive à domicile

La fin d'année est poussive pour l'ASSE. Quatrièmes avant l'entame de cette dix-huitième journée, Christophe Galtier et ses hommes pointent ce dimanche à la huitième place. Si on veut voir le verre à moitié plein, on dira que la moindre défaite est sanctionnée immédiatement, arithmétiquement parlant, dans un championnat aussi disputé. La vision pessimiste des choses - la bonne - ne peut passer sous silence une période de moins bien dans le jeu stéphanois. La défaite à domicile, déjà, face à Lyon, avait mis fin à une série de dix matches d'invincibilité. Depuis, les Verts ont enchaîné un nul (à Bordeaux) et une défaite face à un concurrent directe, Lorient, 4e désormais.


Un effectif usé

« L'effectif est amoindri mais nous devons faire face (blessures de Brandao, Mignot et Nicolita notamment), déclarait plus tôt dans la semaine le coach Galtier. C'est le lot de toutes les équipes. Je compte sur les jeunes pour compléter le groupe mais ils mettent un peu plus de temps pour être au niveau par rapport à ce que j'avais prévu. » Ce fut encore le cas ce dimanche, la naïveté jouant des mauvais tours à Ruffier et à ses coéquipiers en première période. La possession du ballon n'est pas tout. Aliadière (20e) et A. Traoré (39e) l'ont bien compris, mystifiant la défense de l'ASSE à deux reprises.


Marseille avant la trêve

Usée physiquement, la formation stéphanoise mènera timidement la révolte au retour des vestiaires. En vain. Et sans Ruffier, décisif face à Corgnet (47e) et Alliadière (83e), l'addition aurait pu être bien plus salée. Après Lyon, Bordeaux et Lorient, donc, l'ASSE tentera lors de la prochaine journée de ne pas sombrer à Marseille, un autre gros calibre, avant une trêve, espérons-le, régénérante.


Côté breton, la satisfaction est plus que de mise. Avec cette série historique de quatre succès consécutifs, les voilà à la quatrième place dans la roue du fameux PLM (Paris, Lyon, Marseille).