ASSE : Opération dégraissage en vue

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-06-01T10:28:00.000Z, mis à jour 2012-06-01T10:40:03.000Z

Au lendemain de son passage devant la DNCG, le président Romeyer a affiché un visage optimiste pour le budget stéphanois de la saison prochaine. Un effort devra se faire pour le départ de quatre joueurs cet été.

Evènement obligatoire et redouté par les présidents de club, l'audition devant la DNCG permet de garantir la stabilité financière des clubs.



« Un climat de confiance »


Dans les colonnes du Progrès, Roland Romeyer a fait preuve d'optimisme à la suite de son passage devant le gendarme financier de la Ligue 1. Le co-président des Verts apprécie ces rendez-vous par rapport aux dernières années « À l'époque, le déficit était important. Les membres de la DNCG ont pu constater que nous avions fait de gros efforts, que financièrement nous avions refait surface. Dès lors, les relations sont tout autres. Un climat de confiance s'est installé. »



7 millions d'économie


Dans le budget prévisionnel proposé par les dirigeants, les salaires et charges de Bayal, N'Daw, Gelson et Paulao n'ont pas été pris en compte. Ces quatre joueurs de l'AS Saint Etienne ont été prêtés cette saison étant donné qu'ils ne rentraient pas dans les plans de Christophe Galtier.



Transferts envisagés


Pour ces quatre cas, Roland Romeyer se montre confiant à l'exception de Bayal. De retour de prêt de Nancy, le défenseur n'a pas convaincu les dirigeants lorrains. Une réunion doit avoir lieu entre les responsables du joueur et la direction des Verts pour statuer sur son futur. Ces départs sont nécessaires pour ne pas être obligé de laisser partir des éléments importants.


Le budget prévisionnel de l'AS Saint-Etienne devrait se situer autour de 50 millions d'euros.