Dans l'actualité récente

ASSE : Romeyer explique les dossiers Gomis, Ghoulam et Guilavogui

Voir le site Téléfoot

Roland Romeyer ASSE
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-09-05T13:50:00.000Z, mis à jour 2013-09-10T12:59:00.000Z

Interrogé par Le Progrès, le président du directoire de l'ASSE Roland Romeyer a accepté d'expliquer ce qu'il s'est passé durant le mercato au sujet des dossiers Faouzi Ghoulam, Josuha Guilavogui et Bafétimbi Gomis.

Le président du directoire de l'ASSE, Roland Romeyer, est connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche. Dans le quotidien Le Progrès, il est revenu sur les principaux dossiers du mercato après la clôture de ce dernier : le faux départ de Ghoulam, le retour espéré de Gomis, le transfert de Guilavogui.

Le cas Gomis
Durant les dernières heures du mercato, une folle rumeur a circulé dans les couloirs de Geoffroy Guichard. Bafétimbi Gomis, l'ancienne panthère verte, était pressenti pour un retour au club. Sa situation inconfortable à Lyon entrouvrait la porte à une telle possibilité. Roland Romeyer confirme que l'ASSE a bel et bien pensé réussir ce tour de force : « Il y avait une opportunité, on s'est dit pourquoi pas. Bafé fait l'unanimité au club. C'est un très grand joueur. Disons que c'était compliqué avec le club voisin... »

L'affaire Ghoulam
Au sein de l'effectif de l'ASSE, un seul cas a réellement créé des problèmes pendant ce mercato. Faouzi Ghoulam, qui semblait promis au Torino, est finalement toujours stéphanois. Roland Romeyer explique : « L'affaire Ghoulam nous a perturbés sportivement et économiquement. Faouzi faisait partie de l'effectif que Christophe (Galtier) voulait conserver. Un jour, Samir Ghoulam est venu me voir pour me dire que son frère souhaitait partir. Il n'était pas content de la saison blanche de Faouzi. Il m'a demandé de recevoir les dirigeants du Torino. Nous nous sommes mis d'accord sur tout mais on n'a jamais reçu les garanties bancaires. »

Le départ de Guilavogui
Roland Romeyer précise également que l'affaire Ghoulam a eu des conséquences sur le transfert de Josuha Guilavogui : « Le départ de Josuha Guilavogui n'aurait pas été une nécessité si Ghoulam était parti. Même si au prix proposé par l'Atletico, on l'aurait peut-être vendu quand même. » Rappelons que l'ASSE a cédé son milieu de terrain international à l'Atletico Madrid contre une indemnité de 10 millions d'euros.

Satisfait du marché stéphanois, Roland Romeyer affirme enfin : « L'ASSE possède le huitième budget de Ligue 1 et hormis le PSG, Monaco et l'OM, c'est nous qui avons le plus recruté. » Les Verts occupent à la trêve internationale une belle troisième place après quatre journées de championnat.

>VOIR AUSSI : LES TRANSFERTS QU'IL NE FALLAIT PAS RATER