Dans l'actualité récente

ASSE: Ruffier au centre d'un conflit Romeyer - Aulas

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-07-05T11:10:00.000Z, mis à jour 2012-07-05T15:01:12.000Z

Confronté au probable départ d'Hugo Lloris cet été, Jean Michel Aulas a placé Stéphane Ruffier dans sa liste de prétendants pour remplacer le gardien de l'équipe de France. Très peu au goût du co-président de l'AS Saint-Etienne.

Après une saison au sein de l'effectif stéphanois, Stéphane Ruffier ne manque déjà pas de sollicitations.



La phrase de trop


Dans son large réquisitoire envers une partie du vestiaire de l'OL, Jean Michel Aulas a également précisé qu'Hugo Lloris avait demandé un bon de sortie vers un grand club européen. Pour palier le départ de l'ancien Niçois, le président lyonnais a déjà avancé des noms « si Rémy Vercoutre n'est pas à la hauteur, on aura des possibilités avec Cédric Carrasso ou Stéphane Ruffier. »



« Pas la peine de me déranger »


Inutile de préciser que les paroles de Jean Michel Aulas ont eu le don d'agacer son homologue stéphanois. Bien décidé à conserver Stéphane Ruffier la saison prochaine, Roland Romeyer s'est empressé de répondre au président lyonnais dans les colonnes du Progrès « Vous pouvez dire à Jean-Michel Aulas que ce n'est pas la peine de me déranger. Je ne veux même pas parler avec lui. »



« Il veut mettre le bazar à l'ASSE »


Prenant l'exemple des négociations qu'il mène actuellement avec le Stade Malherbe pour Romain Hamouma, Roland Romeyer s'offusque des méthodes utilisées par l'homme fort de l'OL pour recruter des joueurs en provenance du rival. Selon le dirigeant stéphanois, les ambitions d'Aulas sont mauvaises « il veut mettre le bazar à l'ASSE » estime-t-il.


Depuis Grégory Coupet en 1997, les deux clubs n'ont réalisé qu'un seul transfert entre eux avec la ventre de Bafétimbi Gomis en 2009 pour 15 millions d'euros.