Dans l'actualité récente

ASSE - Transfert : Guilavogui ne veut ni partir ni clasher

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-07-18T13:45:00.000Z, mis à jour 2013-07-18T15:28:03.000Z

Josuha Guilavogui a décidé d'adopter un comportement des plus louables avec l'ASSE en cette période de mercato. Le joueur de 22 ans espère une revalorisation salariale mais ne compte pas partir ou aller au clash avec son club.

Dans le football moderne, la mentalité qu'affiche Josuha Guilavogui se fait rare. Le nouvel international tricolore a déclaré cette semaine dans les colonnes de But ! et du Progrès ses intentions quant à son avenir, qu'il voit à Saint-Etienne.

« Je pense que je vais rester »
Dans l'entretien accordé au Progrès ce jeudi 18 juillet, Josuha Guilavogui se montre humble et désireux de progresser encore avec l'ASSE : « Je veux m'imposer dans mon club formateur (...) Si je ne travaille pas, je ne goûterai plus jamais à cette joie de porter le maillot bleu. » Plus tôt dans la semaine, le joueur avait déjà affirmé dans le journal But ! son attachement à l'ASSE. A la question de savoir s'il allait rester chez les Verts, Guilavogui répondait : « Je ne sais pas. Je pense que oui. J'ai déjà eu une petite discussion avec le coach. Il m'a dit qu'il comptait sur moi. »

« Je n'irai pas au clash »
Josuha Guilavogui compte en tout cas tout faire pour entretenir de bonnes relations avec l'ASSE. Sa déclaration dans But ! est sans équivoque : « J'ai un nouveau statut et j'aimerais discuter de mon contrat. J'ai besoin de rencontrer les dirigeants, de faire le point avec eux (...) J'espère que les discussions vont bien se passer. Après, je prendrai ma décision. Mais de toute façon, je n'irai pas au clash. Je connais les possibilités financières du club, je ne vais pas demander 300 000 euros... »

« Partir par la grande porte »
Le départ de Pierre-Emerick Aubameyang à Dortmund cet été a donné des idées à Josuha Guilavogui, mais pas pour les raisons qu'on pourrait imaginer. Toujours dans But !, le milieu de terrain explique : « J'ai une clause pour partir à un prix qui n'est pas très important en janvier 2014 mais je ne me vois pas faire ça. J'ai envie de partir par la grande porte, de rapporter de l'argent au club, comme l'a fait ‘Aubame'. Je ne me vois pas aller voir le coach et lui dire : ‘Coach, je pars', comme ça, en plein milieu de la saison. »

Partant sur d'aussi bonnes bases, les négociations à venir entre Josuha Guilavogui et l'ASSE ne peuvent que bien se dérouler.