Dans l'actualité récente

ASSE : Les Verts encore freinés face à Monaco (1-1)

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-11-09T18:02:00.000Z, mis à jour 2014-11-09T18:05:25.000Z

Saint-Etienne et Monaco n'ont pu se départager lors de la 13e journée de Ligue 1 (1-1). Un résultat qui fait reculer les Verts au classement (6e) alors qu'ils avaient l'opportunité d'accrocher le podium. Monaco est à la 8e place.

En Ligue Europa, Saint-Etienne n'a toujours pas perdu mais n'a pas gagné non plus. Quatre matches et autant de nuls pour l'équipe entraîné par Christophe Galtier : un phénomène qui commence à les atteindre en Ligue 1, eux qui enchaînent un deuxième partage des points consécutif en Championnat.

Le contre heureux de Traoré
Disputée sous une pluie battante et sans discontinue, cette rencontre entre deux grandes écuries de la Ligue 1 était intéressante sur le papier. Sur le terrain, le constat est un peu plus contrasté. Sans dominer le match, Monaco a réussi à ouvrir le score. A la suite d'un mauvais contrôle de Moutinho, le ballon revient à vingt mètres pour Toulalan dont la frappe est contrée par Lacina Traoré (0-1, 17e). Un contre heureux pour l'attaquant ivoirien qui permettait aux Monégasques de rentrer avec un avantage à la pause.

Pas d'opportunité en supériorité numérique
Cet avantage, Monaco ne le conservera que 13 minutes en seconde période. La faute à un mauvais placement de Raggi qui protège Hamouma d'une position de hors. Face à Subasic, l'ancien Caennais remise habilement pour Van Wolfswinkel qui n'a plus qu'à pousser la sphère dans le but pour égaliser (1-1, 58e). Ce retour au score ne s'est pas accompagné d'une pression beaucoup plus forte des Stéphanois, sans doute fatigué après la réception de l'Inter Milan, jeudi en Ligue Europa (1-1). Même l'expulsion sévère de Bakayoko pour un second avertissement (72e) ne changea la donne pour les Verts. Le match nul se révèle alors plutôt équitable à la vue de la rencontre.

Dommage pour le podium
Avec le succès de Lyon en début d'après-midi face à Guingamp (3-1), Saint-Etienne se devait de limiter l'écart au classement avec le trio de tête. Un succès les aurait même permis de rejoindre le Paris-SG avant le Classico de ce soir contre Marseille. Une occasion gâchée alors que se présente un déplacement chez les redoutables Nantais (5e) à l'issue de la trêve internationale.

A noter par ailleurs, la nouvelle défaite de Lille à Reims (0-2). C'est le cinquième match consécutif sans la moindre victoire en Championnat pour les hommes de René Girard.