ASSE : les Verts tiennent le choc en Bretagne

Voir le site Téléfoot

Mollo - ASSE
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-03-09T01:26:00.000Z, mis à jour 2013-03-09T02:04:43.000Z

Au terme d'un match enthousiasmant, l'ASSE, menée à deux reprises, conserve son invincibilité en 2013, en tenant en échec le Stade Rennais sur sa pelouse (2-2).

L'ASSE, qui a décroché un bon nul en Bretagne, reste derrière l'OM (3e) au classement.

Les Verts toujours dans le bon tempo

En ouverture de cette 28e journée de Ligue 1, les Verts de l'ASSE avaient l'occasion, en cas de succès, de mettre la pression sur l'OM et de grimper provisoirement sur la troisième marche du podium. Le point du match nul ramené du Stade de la Route de Lorient n'en reste pas moins une belle opération surtout au regard d'une rencontre qui a vu les deux formations se rendre coup pour coup. Toujours invaincu en 2013 (12 matches sans défaites toutes compétitions confondues), Saint-Etienne enchaîne une neuvième rencontre en championnat sans défaite (dont six victoires). Une rélle satisfaction en soi.


Galthié : "Un point dans la douleur"

Christophe Galthié ne faisait d'ailleurs pas la fine bouche au terme de ce duel de haut de tableau : "On a pris un point dans la douleur, face à une très bonne équipe de Rennes, mais on n'en doutait pas, résumait le coach de l'ASSE. En première période j'étais satisfait du jeu proposé. En deuxième, on a beaucoup souffert, mais avec du caractère on a su revenir au score au bon moment. D'un point de vue pessimiste, je regrette que l'on ait pris deux buts. D'un point de vue optimiste, je me réjouis qu'on en ait marqué deux. On maintient l'écart à 6 points avec Rennes, et c'est une bonne chose."


Des Verts à réaction

Ce vendredi, l'ASSE a montré sa force de réaction en revenant par deux fois au score, bien que privé de Brandao, blessé à une cuisse. D'abord par Mollo qui a répliqué au but de Danzé (44e), de la tête à bout portant après une déviation de Boye (45e +1), en trompant Costil d'une reprise écrasée. A la 65e, c'est l'inévitable Aubameyang qui répliquait à Féret (50e) en inscrivant son 16e but de la saison en Championnat en étant à la réception d'un centre enroulé de Mollo (65e). Mollo-Aubameyang, voilà un duo sur lequel les Verts vont devoir s'appuyer s'ils veulent décrocher un sésame européen au terme de la saison.


L'ASSE maintient à six longueurs le Stade Rennais qu'il retrouvera le 20 avril au Stade de France, en finale de la Coupe de la Ligue.