Dans l'actualité récente

Athletic Bilbao-Real Madrid : la chute de la Maison Blanche

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-03-07T19:47:00.000Z, mis à jour 2015-03-08T12:04:39.000Z

Le Real Madrid s'est incliné ce samedi sur la pelouse de l'Athletic Bilbao, lors de la 26ème journée de Liga (1-0). Le club madrilène pourrait perdre sa place de leader en cas de victoire du Barça dimanche contre le Rayo Vallecano.

Le champion d’Europe a mal préparé son huitième de finale retour au Bernabeu face à Schalke 04 mardi soir, avec cette cinquième défaite de la saison en championnat.

Aduriz enchante San Mamés

Régulièrement souverain face au club basque ces dernières saisons, le Real Madrid a cette fois-ci été pris de court dans l’enceinte de l’Athletic Bilbao. Les joueurs de Carlo Ancelotti n’ont pas été capables de marquer un but aux partenaires de Muniain. Peu avant la demi-heure de jeu, c’est Aduriz qui débloquait le compteur. L’attaquant espagnol, âgé de 34 ans, trompait Casillas d’une superbe tête après un centre millimétré de Rico. L’ancien de Valence avait également trouvé le poteau du gardien ibérique. Une prestation aboutie pour celui qui en est désormais à dix buts en Liga cette saison.

L'incroyable occasion de Bale

Souvent critiqué ces dernières semaines, Gareth Bale a été une fois encore décevant dans le fameux trio d’attaque du Real Madrid. L’ailier gallois aurait pourtant pu être l’auteur de l’égalisation merengue. Alors qu’il restait quelques minutes à disputer, le numéro 11 a déclenché côté gauche un lob fantastique des 40 mètres, qui échouait malheureusement sur la transversale du gardien Iraizoz.

La C1 pour redresser la barre
L’Athletic Bilbao, finaliste de la Coupe du Roi et privé de son défenseur français Aymeric Laporte malade, grimpe provisoirement au 8ème rang. En revanche, le Real Madrid peine depuis un mois. Les coéquipiers de Toni Kroos n’ont gagné que deux de leurs cinq derniers matches de championnat et voient désormais la menace blaugrana planer sérieusement derrière eux. La réception de Schalke 04 mardi soir en Ligue des champions aura valeur de test car, même si la Maison Blanche dispose de deux buts d’avance, la qualification n’est pas assurée.