Dans l'actualité récente

Atlético : Antoine Griezmann vers un départ ?

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann - Atlético Madrid
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-05-29T12:30:37.817Z, mis à jour 2016-05-29T12:30:37.817Z

L'attaquant des Colchoneros a fait savoir qu'il n'avait pas l'intention de quitter l'Atlético Madrid. Pourtant, le clan Griezmann laisse entrevoir d’autres possibilités.

Finaliste malheureux avec l’Atlético hier soir, Griezmann n’a dû passer une belle soirée. Si le jeune attaquant tricolore a inscrit son tir au but, il a auparavant raté un pénalty au cours du match. Mais la pépite maconnaise n’a pas à rougir de sa saison. A l’Atlético depuis 2014, Griezmann s’épanouit et monte en puissance match après match. D’ailleurs, il ne s’imagine pas ailleurs pour le moment et répète qu’il souhaite poursuivre avec les Colchoneros l’an prochain.

Auteur d'un doublé face au Barça, le coéquipier de Yannick Carrasco avait qualifié les siens pour la demi-finale de Ligue des champions.


Son conseiller sème le doute

L’attaquant tricolore est sous contrat avec l’Atlético Madrid jusqu’en 2020 avec une clause libératoire de 80 millions d’euros. Si jusqu’alors, on n’aurait pas parié un PEL sur un éventuel transfert, Eric Olhats, son conseiller sportif, a fait planer le doute mercredi : « Contrairement à certaines informations ayant annoncé Antoine à l’Atlético à coup sûr, il faut savoir que rien aujourd’hui n’est décidé, ni avalisé. Nous sommes actuellement à l’écoute de différents clubs qui présentent également un intérêt réel et attrayant », a-t-il confié à l’Equipe.

Une porte ouverte

Auteur d’une saison exceptionnelle, le buteur numéro un de l’Atlético a enchaîné les bonnes prestations en club comme en sélection. Auteur de 32 buts en 53 matches cette saison toutes compétitions confondues avec les Colchoneros, le Bourguignon est logiquement très courtisé. PSG, Chelsea ou encore Bayern Munich, tous voudraient l’attirer dans leurs filets. Pour remplacer Ibrahimovic, les Parisiens pourraient préférer se focaliser sur l’attaquant rojiblanco plutôt que sur Neymar ou Cristiano Ronaldo, deux dossiers beaucoup plus complexes.

Ou un simple moyen de pression ?

Ces déclarations n’ont peut-être qu’un but : mettre la pression sur les dirigeants du club pour la prolongation de son contrat. « Je suis en train de voir pour renouveler mon contrat. C’est sur la bonne voie », confiait le natif de Mâcon récemment. Réponse dans les prochains jours.