Atlético Madrid : les Colchoneros devant le Real et le Barça

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-01-26T19:46:00.000Z, mis à jour 2014-01-27T09:21:21.000Z

Dominateur bien que parfois en difficulté défensivement, l'Atletico, grâce à son efficacité devant le but, s'impose logiquement et retrouve la tête de la Liga. Un statut qu'il partage avec le Barça vainqueur de Malaga.

Festival offensif à Madrid où David Villa, Turan (par deux fois) et Diego Costa ont assuré la victoire de l'Atlético face au Rayo Vallecano.


L'Atlético prend enfin le pouvoir

Après le Real Madrid hier, l'Atlético en cette fin d'après-midi, c'est donc autour du Barça ce soir de récupérer les rênes de la Liga. Trois leaders possibles en une seule journée : s'il fallait un nouvel indice sur l'intensité pesant en ce moment sur la tête du championnat, en voici un frappant. L'Atlético Madrid, en déplacement chez son voisin le Rayo, avant-dernier du championnat, devait donc se montrer à la hauteur des promesses affichées jusque-ici. D'une redoutable efficacité face au but, les Colchoneros ont fait le nécessaire et retrouvent deux longueurs d'avance sur le Real.


Diego Costa signe son 20e but en Liga

Dès la huitième minute, Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atlético, exultait après que David Villa a porté son compteur à dix buts, idéalement servi par Diego Costa. Mais dans la foulée, El Cholo voyait Manquillo concéder un penalty, stoppé par Courtois (12e). Assurément le tournant de cette confrontation, même si le jeune gardien belge (21 ans) se révèlera - au moins - deux autres fois décisifs (43e, 90e). Décisif, Diego Costa l'est quasiment tout le temps depuis le début de saison. L'attaquant hispano-brésilien l'a encore été ce dimanche en inscrivant son 20e but en Liga, son 24e toutes compétitions confondues (4-1, 75e). Le voilà à deux longueurs de Cristiano Ronaldo (22 buts) au classement des buteurs.


Turan creuse l'écart

Entre les deux buts des attaquants stars de l'Atlético, un doublé d'Atila Turan (2-0, 30e et 3-1, 44e), avaient mis les Madrilènes sur la voie du succès et n'ont donc guère eu le temps de se soucier des deux buts encaissés (Viera, 2-1, 40e et Larrivey, 4-2, 76e). À défaut d'une grande solidité défensive ce dimanche - l'Atlético passe derrière le Barça, un match en moins, avec 14 buts concédés contre 13 aux Catalans -, ils enchaînent un douzième match sans défaite.


Lors de la prochaine journée, l'Atlético Madrid recevra la Real Sociedad et le rayo Vallecano se déplacera à Levante.