Dans l'actualité récente

Atlético Madrid : Griezmann élu "Onze d'Or 2015"

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann - Atlético Madrid
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-05-31T12:43:09.814Z, mis à jour 2015-05-31T13:10:03.880Z

Antoine Griezmann, l’attaquant français de l’Atlético Madrid, a reçu le Onze d’Or, le trophée qui récompense le meilleur joueur français de l’année décerné par le magazine Onze Mondial.

Avec 42% des suffrages, Antoine Griezmann devance le milieu de la Juventus Turin Paul Pogba (26%) et l'attaquant lyonnais Alexandre Lacazette (23%).


Griezmann a franchi un cap

Joueur français ayant connu la plus belle progression, cette saison, Antoine Griezmann a remporté sans trop de surprises le Onze d’Or 2015. A 24 ans, le champion d’Europe des moins de 19 ans a franchi un cap en passant de la Real Sociedad à l’Atlético Madrid. Titulaire indiscutable chez les Colchoneros, Grizi a gagné l’estime de son entraîneur, Diego Simeone, et de ses partenaires. Mieux, il est entré dans l’histoire de la Liga en scorant à 22 reprises, devenant le meilleur buteur tricolore sur un exercice, une unité de plus que Benzema.

"Une grande fierté"

"Je ressens une grande fierté. D’autant plus car il s’agit d’un prix uniquement décerné par le public, a confié l'attaquant de l'Atlético. Ceux qui m’ont élu sont donc d’abord mes fans, des amateurs de foot et des supporters qui apprécient mes performances, qui me suivent au quotidien, aux entraînements, en match ou sur les réseaux sociaux. Ça me touche car ça compte beaucoup pour moi", a réagi l'international français qui a marqué 22 buts cette saison avec les Colchoneros finissant troisième meilleur buteur de la Liga derrière Ronaldo (48) et Messi (43).

Nabil Fekir, meilleur jeune

Créé en 1976 par le magazine Onze-Mondial, le Onze d'Or récompensait jusqu'à l'an passé le meilleur joueur évoluant en Europe. Depuis cette année, il consacre uniquement le meilleur joueur français, que celui-ci évolue en Ligue 1 ou dans un championnat étranger. À noter que Nabil Fékir a reçu le prix du meilleur jeune joueur français, Hubert Fournier, celui du meilleur entraîneur, et Eugénie Le Sommer celui de la meilleure joueuse française.