Dans l'actualité récente

Atlético Madrid – Real Madrid : Suivez la finale de la Ligue des Champions en direct

Voir le site Téléfoot

Fernando Torres et Antoine Griezmann   Atlético Madrid
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-05-27T14:07:44.892Z, mis à jour 2016-05-27T14:11:41.555Z

L’Atlético Madrid et le Real Madrid croisent le fer en finale de la Ligue des Champions samedi soir dans un derby qui s’annonce bouillant. Suivez cette rencontre de prestige en direct et en intégralité !

Deux ans après, l’Atlético Madrid et le Real Madrid se retrouvent en finale de la Ligue des Champions. En 2014, la rencontre avait accouché d’un scénario incroyable. Après un nul 1-1 au terme des 90 minutes, la bande à Carlo Ancelotti avait soulevé la coupe grâce à trois buts inscrits en prolongations. Revivra-t-on un tel scénario samedi soir ? Suivez cette finale de prestige en direct et en intégralité sur le site de Metronews en cliquant sur le lien ci-dessous :

► LA FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS EN DIRECT ET EN INTEGRALITE

[VIDEO - Les compositions probables en finale de la Ligue des Champions]

Revanche pour l’Atlético Madrid ?

Après leur défaite en finale de la Ligue des Champions 2014, les Colchoneros veulent laver l’affront et prendre leur revanche. L’histoire n’est pas forcément du côté de la bande à Diego Simeone. Le match opposant les deux équipes madrilènes a été le plus disputé en Espagne. Sur les 263 matches, le Real s’est imposé 136 fois contre 67 victoires pour l’Atlético et 60 matches nuls.

San Siro, lieu maudit pour le Real Madrid

Dans toute son histoire, le Real Madrid a disputé 14 rencontres au San Siro et n’est jamais parvenu à s’y imposer. Les Merengue y ont affronté à sept reprises l’Inter Milan et l’AC Milan pour dix défaites et quatre matches nuls. Les Merengue ne s’étaient jamais non plus imposés à Lisbonne avant de soulever la Coupe face à l’Atlético Madrid.

Torres, talisman de la finale ?

Si l’homme à surveiller du côté de l’Atlético Madrid sera incontestablement Antoine Griezmann, les Merengue devront également se méfier de Fernando Torres. Et pour cause, sur les neuf finales que l’Espagnole a disputées, il en a remportées sept. L’équipe qui gagnera la finale de la Ligue des Champions touchera 15 millions d’euros, contre 10,5 pour le perdant.