Atletico Madrid : Simeone prévoit-il son départ du club ?

Voir le site Téléfoot

Diego Simeone, Atlético de Madrid
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-09-15T13:49:09.517Z, mis à jour 2016-09-15T14:07:47.356Z

Selon le journal espagnol As, l’Argentin Diego Simeone aurait effectué une modification à son contrat qui le liait aux Colchhoneros jusqu’en 2020. Le technicien a peut-être des envies d’ailleurs…

En règle générale, les contrats se modifient pour étendre leur durée, rarement pour les diminuer. C’est pourtant ce qu’il s’est produit entre Diego Simeone et l’Atletico Madrid. Selon le quotidien espagnol As, l’entraîneur de 46 ans a réduit la durée de son contrat qui le liait aux vice-champions d’Europe jusqu’en 2020.


Libre en 2018 ?

Lors des négociations avec les dirigeants de l’Atletico, l’ancien joueur de la Lazio Rome et de l’Inter Milan a obtenu une revalorisation salariale (ce qui fait de lui l’entraîneur le mieux payé de Liga) mais surtout un contrat qui court jusqu’en 2018 ! Initialement, Diego Simeone était lié au club de Madrid jusqu’en 2020, mais il a désiré que son contrat expire deux ans avant ! Toujours selon AS, c’était une condition indispensable pour qu’il reste sur le banc des Colchoneros, lui qui aurait émis des envies de découvrir un autre club.

Vers le PSG, L’inter… ou la sélection argentine ?

Ses envies de départ faisaient également écho aux envies de certains clubs de le recruter. Au premier rang des candidats à sa venue se trouvait le Paris Saint-Germain qui cherchait alors plus ou moins discrètement un remplaçant à Laurent Blanc. Ensuite, l’Inter Milan qui venait de passer sous pavillon chinois désirait aussi se relancer avec un nouvel entraîneur pour succéder à Mancini. 

Si les ambitions des nouveaux propriétaires de ces deux clubs n’étaient pas réalisées sous peu, il n’est pas exclu qu’ils cherchent une nouvelle tête sur les bancs de leurs clubs respectifs, auquel cas, Simeone ferait un très bon candidat. L’actuel entraîneur de l’Atletico pourrait aussi penser à la sélection argentine et insuffler ce petit quelque chose qui manque à la génération Messi pour enfin gagner un trophée sur la scène internationale.


Diego Simeone (Atlético de Madrid)