Dans l'actualité récente

Quels attaquants pour les Bleus face à l'Allemagne ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-23T09:43:00.000Z, mis à jour 2012-02-23T09:47:12.000Z

A quelques heures de la divulgation de sa liste pour le match amical contre l'Allemagne, mercredi 29 février à Brême, Laurent Blanc a dû se pencher sérieusement sur son attaque. Avec les blessures de Benzema et Rémy, le " Président " a plusieurs choix qui se proposent devant lui.

Conservateur ou original, Laurent Blanc tient à sa disposition un éventail de possibilités assez important.



Ce sont les deux avant-centres français les plus efficaces de la Ligue 1. Sur le front de l'attaque des deux premiers du championnat, Giroud et Gameiro confirment leurs potentiels cette saison. Si l'ancien lorientais fut le premier à être appelé par Laurent Blanc, le Montpelliérain semble avoir pris une longueur d'avance grâce à son statut de meilleur buteur de Ligue 1. Ce sont les deux choix naturels avec les deux blessures.




Le nouvel attaquant des Queens Park Rangers et son camarade de l'Olympique lyonnais sont revenus dans la course à l'Euro. Porté par une bonne première partie de saison, Bafé Gomis a fait son retour lors des éliminatoires en octobre 2010 avec une titularisation face à l'Albanie. Les problèmes récents de Lyon en Ligue 1 pourraient peser dans le choix du sélectionneur. Après six mois infructueux à la Lazio, Cissé redécouvre la Premier League. Un but et un carton rouge en deux matches : pas de quoi impressionner Laurent Blanc mais la force de caractère de l'ancien Auxerrois reste intacte.




Impensable il y a encore quelques semaines, l'option Nolan Roux ne peut être délaissée aujourd'hui. Une nouvelle fois buteur pour le LOSC, mercredi à Sochaux, l'ancien Brestois est l'attaquant en forme depuis la reprise du championnat de France. Habituée à des surprises lors de chaque compétition (Ribéry en 2006, Gomis en 2008), l'équipe de France pourrait emmener Roux en Pologne et en Ukraine.


La réponse face à ces interrogations sera donnée à partir de 14h par le sélectionneur national.