Dans l'actualité récente

Attentat : Manchester United et Manchester City unis

Voir le site Téléfoot

Manchester United et Manchester City unis après l'attentat.
Par Grégoire Duhourcau|Ecrit pour TF1|2017-05-25T12:58:01.013Z, mis à jour 2017-05-25T12:58:50.136Z

Les deux clubs de Manchester, Manchester United et Manchester City, se sont unis pour faire un don de plus d'un million d'euros à un fonds d'urgence venant en aide aux victimes de l'attentat dans une salle de concerts de la ville qui a fait 22 morts, lundi.

La douleur unit même les plus grands rivaux. Voilà ce que l'on peut retenir de l'opération commune de Manchester United et Manchester City, suite à l'attentat de Manchester qui a causé la mort de 22 personnes et en a blessé 64 autres, lundi. 

Au lendemain de la victoire de Manchester United en finale de la Ligue Europa contre l'Ajax Amsterdam (2-0), les deux clubs rivaux de la ville de Manchester ont annoncé jeudi avoir fait un don commun d'un million de livres, soit 1,15 millions d'euros, à un fonds d'urgence, en partenariat avec la Croix-Rouge, destiné à l'aide aux victimes de l'attentat. L'argent récolté servira à venir en aide aux familles et proches des 22 personnes qui ont été blessées lors de cet attentat et des 64 autres qui ont été blessées, dont beaucoup très gravement.



Plus de 3 millions d'euros récoltés 

"Les moitiés bleu et rouge de Manchester se sont unies pour aider la ville qu'elles considèrent comme leur maison depuis plus de 120 ans et qui a été profondément affectée par les événements tragiques dont elle a été témoin lundi", expliquent les deux clubs sur leur site officiel respectif. Lors des 24 dernières heures, le fonds avait récolté pas moins de 2 millions de livres (2,3 millions d'euros). Ce donc commun des deux clubs mancuniens a donc fait grimper la cagnotte à 3 millions de livres (3,45 millions d'euros). 

La femme et les deux filles de Pep Guardiola, l'entraîneur de Manchester City, se trouvaient dans la Manchester Arena pour assister au concert d'Ariana Grande lorsque la bombe a explosé. Elles s'en sont sorties saines et sauves mais profondément choquées.

[Blaise Matuidi : "Les jours qui ont suivi les attentats ont été très durs mentalement"]