Aujourd'hui, c'est le Derby d'Angleterre entre Manchester United et Liverpool

Voir le site Téléfoot

2017 07 16T020208Z 783616479 RC1557FB3590 RTRMADP 3 SOCCER USA FRIENDLY
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-10-14T09:08:57.541Z, mis à jour 2017-10-14T09:08:57.229Z

Liverpool et Manchester United, les deux rivaux historiques de Premier League, s'affrontent cet après-midi à Anfield.

Liverpool versus Manchester United : voilà une rivalité comme seule la Premier League en a la secret. Et c'est ce samedi qu'a lieu le choc entre les Reds et les Red Devils à Anfield. Et force est de reconnaître que les deux équipes ne sont clairement pas dans les mêmes formes.

Manchester United : la machine est en marche

Après une première saison poussive à la tête de Manchester United, José Mourinho a désormais fait de son équipe une véritable machine à gagner. Une habitude du Portugais, qui réalise systématiquement des deuxièmes exercices d'exception. Depuis le mois d'août, les Red Devils sont irrésistibles : six victoires en sept matches de Premier League (zéro défaite), vingt-et-un buts inscrits pour deux encaissés seulement. Un bulldozer qui partage la tête du classement avec Manchester City.

Liverpool : c'est plus compliqué

Pour les Reds de Liverpool, c'est plus compliqué. Les hommes de Jürgen Klopp ont déjà perdu trois fois dans le championnat anglais et ils sont capables de réaliser des grands matches comme de passer à côté. Cette inconstance caractérise Liverpool et elle ne lui permet pas, pour l'heure, d'aspirer à intégrer le Big Four et par extension d'y rester. Mais il dispose quand même de forces offensives assez vives, notamment grâce à Mohamed Salah (4 buts) et Sadio Mané (3 buts). Dont il faut se méfier, en résumé.

Mais Klopp est la bête noire de Mourinho

On pourrait se dire, à la simple lecture des statistiques, que Manchester United part largement favori de ce Derby d'Angleterre. Mais tout peut arriver dans ce genre d'affiche, d'autant qu'elle constitue finalement un premier vrai test pour les Red Devils, épargnés par le calendrier jusqu'à présent. On rappellera aussi que José Mourinho ne présente pas un bilan très reluisant face à Jürgen Klopp : une seule victoire en sept confrontations souvent très musclées. Un ingrédient de plus pour nourrir ce choc qui ne ressemble à aucun autre.