Bon baisers de Russie et d'Ukraine

Voir le site Téléfoot

russie
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-03-30T08:00:00.000Z, mis à jour 2010-03-30T08:00:00.000Z

Après l'effervescence déclenchée en France et en Suède, le Trophy Tour FIFA/Coca-Cola a pris la direction de l'est pour un séjour bien rempli en Russie et en Ukraine.

Après l'effervescence déclenchée en France et en Suède, le Trophy Tour FIFA/Coca-Cola a pris la direction de l'est pour un séjour bien rempli en Russie et en Ukraine. La Russie a eu le privilège d'accueillir le trophée dans deux villes.


La coupe a fait une première étape au siège de Coca-Cola à Saint-Pétersbourg, où les organisateurs locaux ont créé un village entièrement dédié au sport et au football. Les visiteurs ont pu profiter d'expositions interactives et de spectacles de divertissement. Ils ont également eu le privilège de voir le Trophée authentique de la Coupe du Monde de la FIFA et de se faire prendre en photo à ses côtés.


russie
© FIFA


Le trophée le plus convoité du monde sportif était également présent pour le lancement officiel du "Tournoi du ballon en cuir", la doyenne des compétitions de jeunes russes. Samedi, le trophée a pris ses quartiers à la Forteresse Pierre-Paul, devant laquelle des milliers de passionnés faisaient la queue. À l'ouverture des portes, les visiteurs ont plongé dans ce palais du divertissement situé sur les rives de la Neva. Tous poursuivaient le même objectif : voir de leurs propres yeux l'un des objets les plus convoités du monde.


Le lendemain, direction Moscou, où la délégation avait rendez-vous avec un parterre de personnalités des sphères politique, économique et sportive. Étaient notamment présents le Manager régional de Coca-Cola Lubo Gruich et le Manager général de Coca-Cola pour la Grèce Stefanos Vafidis. Le froid saisissant n'a pas découragé les passionnés de la capitale russe. Ils ont été plus de 8 000 à faire la queue toute la journée, jusqu'à près de minuit, sur la Place Rouge pour se rapprocher du trophée suprême.


"Le trophée peut changer des vies"


Le trophée a ensuite pris la direction de Donetsk, en Ukraine, pour y effectuer son 69ème arrêt le 23 mars. Le privilège de dévoiler le trophée est revenu aux vainqueurs d'un tournoi de mini-football organisé pour des orphelins. "C'est un projet développé par l'UNICEF et la Coca-Cola Company", a expliqué la représentante de l'UNICEF Anna Suchodolska. "Le but est de proposer des solutions à des enfants qui vivent et travaillent dans la rue. L'opportunité de voir le Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA est pour eux une source de motivation. Ils peuvent se mettre à croire qu'ils peuvent changer leur vie."


Mircea Lucescu, l'entraîneur du grand club de la ville, le Donetsk, tient le même discours : "Nous sommes fiers que deux jeunes stagiaires de notre académie aient eu le privilège de dévoiler le trophée à Donetsk. Je crois à la dimension symbolique de ce geste. Cela va porter chance aux footballeurs et aux supporters ukrainiens".


Même si l'Ukraine ne s'est pas qualifiée pour la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010, la FIFA et Coca-Cola ont véhiculé l'esprit de la compétition reine jusqu'à la Donbass-Arena, où toutes les personnes présentes ont eu la sensation de faire partie de l'aventure.