Ballon d'Or 2010 : Messi fait polémique

Voir le site Téléfoot

JDM : Alerte pour Messi
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-01-11T13:57:00.000Z, mis à jour 2011-01-11T13:57:00.000Z

Lionel Messi, en devenant Ballon d'Or 2010, a fait couler beaucoup d'encre. Surpris lui-même, Messi n'est pas remis en question. Mais l'éviction de Xavi et Iniesta a du mal à passer en Espagne.

Lionel Messi, fraîchement élu Ballon d'Or 2010, créé malgré lui la polémique. En Espagne en particulier, on regrette que ni Iniesta, ni Xavi, et pas même Del Bosque, ne reviennent couronnés.


L'élection de Lionel Messi au titre de Ballon d'Or 2010 a suscité une certaine surprise. En effet, tout le monde s'attendait à voir Iniesta ou Xavi l'emporter. En Italie, en Allemagne et en France, la une des quotidiens sportifs en est le premier témoin. La Gazetta dello Sport titre « Messi ? Noooonn ? » ; Tuttosport, plus sobre mais tout aussi étonné, fait de « Messi gagne par sa surprise » la une de son journal. Enfin, L'Equipe ose le jeu de mot : « Messi ? Mais si ! » !



Mais c'est évidemment en Espagne que la presse a le plus relayé le sentiment de surprise et aussi de colère qui s'empare des Espagnols après l'élection du Ballon d'Or 2010. Marca, qui accuse Sepp Blatter d'avoir snobé volontairement les deux champions du monde titrait ce matin : « 2 géants et un antiespagnol » ! Mais le quotidien va plus loin encore sur la une de son site. Pour Marca, le cru 2010 est « Un Ballon d'Or injuste » ! Un titre qui corrobore l'idée reprise par AS, selon lequel, cette année : « C'est l'Espagne qui trinque ! ».



Ces dernières semaines en particulier, ce n'est pas Lionel Messi qui semblait favori pour le Ballon d'Or 2010. Si la comparaison entre les trois coéquipiers du Barça s'annonçait féroce, tout le monde s'accordait au moins sur le fait qu'un Espagnol remporterait la distinction suprême. Avec une Coupe du Monde gagnée et un but en finale, et avec des statistiques hallucinantes pour le M. 100% du Barça, Andrès Iniesta semblait même avoir de l'avance sur Xavi. Le sort en a décidé autrement.


Et pour enfoncer le clou, Jose Mourinho a reçu le titre de meilleur entraîneur 2010, éliminant de loin Vicente Del Bosque. L'Espagne enrage mais pourra se consoler : Messi joue en Espagne et ce Ballon d'Or récompense le Barça et la Masia !