Dans l'actualité récente

Ballon d’Or 2016 : Cristiano Ronaldo est confiant

Voir le site Téléfoot

RTX2K1QT
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-10-16T09:59:52.612Z, mis à jour 2016-10-16T10:04:15.045Z

Cristiano Ronaldo rêve d’un quatrième Ballon d’Or. Son statut de favori le place en confiance à quelques mois de la cérémonie.

Cristiano Ronaldo devrait, en toute logique, briguer le quatrième Ballon d’Or de sa carrière en janvier prochain. En tout cas, il est très confiant sur ses chances d’obtenir le précieux sésame.

Deux titres qui comptent

Cristiano Ronaldo est favori pour le Ballon d’Or. Il a remporté la Ligue des Champions avec le Real Madrid et l’Euro 2016 avec le Portugal. Ces deux performances collectives, les plus prestigieuses de l’année, s’additionnent à ses statistiques stratosphériques, notamment ses 16 buts inscrits en C1. Dans les colonnes de Marca, il concède, « Cela a peut-être été ma meilleure saison au niveau individuel et collectif. Mon rêve a toujours été de gagner quelque chose avec mon pays, le Portugal. Et en plus, avoir gagné auparavant la Ligue des champions avec le Real Madrid... C'était un rêve de gagner les deux titres la même année. »

« Je suis tranquille sur cette question »

A la question du Ballon d’Or, Cristiano Ronaldo répond, « Évidemment, j'en serais ravi, mais cela ne dépend pas de moi
». Il ajoute, « Bien sûr que je serais enchanté de gagner le Ballon d'Or après la saison que j'ai faite. Mais il reste beaucoup de matches à disputer et beaucoup de buts à marquer. Je suis tranquille sur cette question. » Le Portugais a déjà gagné cette distinction personnelle en 2008, en 2013 et en 2014. Avec une de plus à son palmarès, il ne serait plus qu’à une longueur du record détenu par Lionel Messi.

« Je suis sûr que je vais encore réussir une saison fantastique »

Cristiano Ronaldo a terminé l’Euro 2016 en vivant un véritable ascenseur émotionnel. Touché au genou lors de la finale disputée face à la France (après un choc avec Dimitri Payet), le Portugais avait quitté les siens en pleurs avant que les larmes de tristesse ne laissent leur place à celles de joie suite au but libérateur d’Eder en prolongations. Sa blessure a quelque peu compromis sa préparation et son retour à la compétition fut plus difficile. Il semble peu à peu retrouver la confiance, en témoigne son quadruplé avec le Portugal (face à Andorre), « Je suis sûr que je vais encore réussir une saison fantastique. » Avec le Ballon d’Or 2017 en ligne de mire ?