Dans l'actualité récente

Ballon d’or Africain 2017 : le portrait de Pierre-Emerick Aubameyang

Voir le site Téléfoot

RTX3G3T9
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-12-19T09:59:32.723Z, mis à jour 2017-12-19T10:02:08.830Z

Pierre-Emerick Aubameyang a été désigné par la CAF comme l’un des trois finalistes pour le titre de meilleur joueur africain en 2017. L’attaquant a encore une fois été brillant sur les pelouses.

Depuis son arrivée en 2013 au Borussia Dortmund, Pierre-Emerick Aubameyang confirme année après année qu’il figure parmi les meilleurs attaquants de la planète. Tout au long de l’année 2017, le Gabonais a été décisif avec le maillot de son club mais a manqué de réussite avec celui de sa sélection.


Le but, le but et encore le but...

Le Borussia Dortmund n’a peut-être pas été à son niveau habituel sur la scène nationale, ne terminant que troisième du championnat, mais Aubameyang  a lui été une menace pour les défenses allemandes tout au long de la saison dernière. En 32 matches joués, il a marqué 31 fois, et il a terminé meilleur buteur de Bundesliga. Il s’agissait sans nul doute de sa meilleure saison en Allemagne, lui qui sortait d’un championnat 2015-2016 où il n’avait marqué « que » 25 fois. Depuis le début de la saison, en 15 rencontres, Aubameyang a déjà trouvé le chemin des filets 13 fois pour 3 passes décisives.

Si le club de la Ruhr est troisième à déjà 13 points du Bayern Munich, Aubameyang est constant dans son efficacité. Et ce constat ne se limite pas au championnat. En ligue des Champions, Dortmund est renversé en Europa League, devancé dans son groupe par Tottenham et le Real Madrid, et accroché par l’Apoel Nicosie. Mais malgré le parcours en dents de scie de son club, l’ancien joueur de l’ASSE est parvenu à marquer 4 fois en 6 matches de poule. Au début de l’année 2017, Pierre-Emerick Aubameyang avait été l’homme fort lors des huitième de finale retour avec un hat-trick contre Benfica.



Vers un deuxième titre de meilleur joueur africain de l'année ?

Incroyablement efficace avec son club, Aubameyang n’a pas été si prolifique en sélection. S’il reste l’arme offensive principale du Gabon, il n’a pas permis à son pays de se qualifier pour la Coupe du Monde. Dans un groupe très compliqué avec le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Mali, les « Panthères » ont fini troisième et ils ne sont parvenus à ne marquer que 2 fois en 6 rencontres.

Cependant les performances en sélection ne l’avaient pas empêché de décrocher le titre de meilleur joueur africain en 2015, où le Gabon avait été éliminé dès le premier tour de la CAN organisé sur son sol. De bon augure pour Aubameyang qui pourrait ainsi succéder à Riyad Mahrez, qui avait remporté cette récompense individuelle pour l’année 2016. Le talent de l’ancien Stéphanois est incontestable et les défenses européennes savent déjà le danger qu’il représente. Aux côtés de Mané, et Salah, Pierre-Emerick Aubameyang dispose de réelles chances de décrocher son second titre de meilleur joueur africain de l’année.