Dans l'actualité récente

Ballon d'Or : Dunga a voté pour Neymar

Voir le site Téléfoot

Dunga, le sélectionneur du Brésil et son attaquant vedette, Neymar
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-12-07T11:35:03.681Z, mis à jour 2015-12-07T11:35:13.695Z

Dunga, le sélectionneur du Brésil, a révélé son vote pour le Ballon d'Or 2015. Et sans surprise, il a choisi de voter pour son compatriote Neymar.

Le Ballon d'Or 2015 sera attribué le 11 janvier 2016 à Zurich. Et entre Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Neymar, le sélectionneur du Brésil, Dunga, a déjà fait son choix. Voici ses explications.

Le bon moment pour Neymar

Dimanche, Dunga a accordé une interview à la chaîne de télévision brésilienne TV Globo dans le cadre de l'émission "Esporte Espetacular".

En tant que sélectionneur, Dunga participe à l'élection du Ballon d'Or 2015. Interrogé à ce sujet, Dunga a dévoilé son vote. Et comme on s'en doutait, il a voté pour Neymar, son compatriote qu'il a sous ses ordres en Seleção : "J'ai voté Neymar. C'est la période de Neymar, mais tous sont au même niveau. Cristiano Ronaldo a été fantastique mais il n'a pas le même rendement. Ce n'est pas qu'il ne joue pas bien, c'est qu'il n'est pas au même niveau que l'année dernière. Lionel Messi était bien mais il s'est blessé, et Neymar vole en ce moment et assume son rôle de leader. Je pense que c'est son moment".

Une saison fabuleuse

Lors de la dernière saison, Neymar a en effet remporté la Ligue des Champions, la Liga, la Copa del Rey, la Supercoupe d'Europe ainsi que le Championnat du monde des clubs.

Neymar a également été le co-meilleur buteur de la Ligue des Champions avec 10 (en compagnie de… Messi et Ronaldo) et a déjà inscrit 16 buts en 17 matches toutes compétitions confondues cette saison. Seule ombre au tableau, son expulsion au premier tour de de la Copa América et l'élimination de son pays en quart de finale contre le Paraguay. Cela pourrait faire la différence avec Messi, son coéquipier au Barça et finaliste de l'épreuve sud-américaine avec l'Argentine.

[VIDEO] Ballon d'Or : Revoir le sacre de Ronaldo en 2014