Ballon d’Or ® : "Manita" pour Messi ?

Voir le site Téléfoot

Lionel Messi et la Ligue des Champions
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-09-13T15:47:18.176Z, mis à jour 2015-09-13T15:55:58.235Z

Auteur d’une saison 2014-2015 exceptionnelle avec le FC Barcelone (triplé Liga-Coupe du Roi-Ligue des champions), Lionel Messi semble bien parti pour conquérir un cinquième Ballon d’Or ® en janvier prochain.

Le meilleur concurrent de Cristiano Ronaldo entend bien reprendre le trophée détenu par le Portugais, qui ne se laissera pas faire d’ici la fin de l’année. 

Au top des statistiques 

Lionel Messi vainqueur du Ballon d’Or ® ? Cela ne serait pas la première fois. L’Argentin l’a déjà glané à quatre reprises entre 2009 et 2012. Comme chaque année depuis 2007, l’attaquant devrait figurer sur le podium. Reste à savoir à quelle place. En tout cas, les chiffres de "la Pulga" de la saison passée donne le tournis. En 2015, le numéro 10 est à la fois le meilleur buteur avec 43 réalisations et le meilleur passeur avec 21 offrandes distribuées, devant Cristiano Ronaldo. Son adversaire du Real Madrid a tout de même inscrit 37 buts. Son coéquipier brésilien Neymar se place en troisième position avec 30 réalisations, devant l’avant-centre du Paris Saint-Germain Zlatan Ibrahimovic (34 buts). Quant à Luis Suarez, il en compte 24

Leader dans un sondage 

Sans oublier que sur la saison dernière, le joueur blaugrana a été décisif 63 fois, buts et passes décisives confondues, que ce soit en club et en sélection. Impressionnant ! Ces statistiques le placent ainsi devant son adversaire Cristiano Ronaldo, loin derrière avec 47. Il y a dix jours, le journal catalan Mundo Deportivo a publié en Une le titre "Manita de oro", terme espagnol se référant au chiffre 5. À l’intérieur apparaissait un sondage posant la question de savoir si Lionel Messi mériterait de gagner un cinquième Ballon d’Or ®. Le résultat est sans appel : 70% des sondés ont répondu oui. 10% considèrent que CR7 doit conserver son bien. Mais le buteur madrilène reste devancé par le gardien de la Juventus Turin, Gianluigi Buffon, qui recueille 12,4%. Neymar, Rakitic et Vidal suivent avec respectivement 3,2%, 2,8% et 2% des suffrages

La barrière de la sélection 

En attendant le résultat, qui ne sera dévoilé que dans une centaine de jours, Lionel Messi a encore quelques mois pour s’illustrer avec la sélection. En effet, le joueur UEFA de la saison 2014-2015 demeure une éternelle déception sous le maillot albiceleste. À 28 ans, le nouveau papa ne compte qu’un titre olympique conquis en 2008 et n’a pas été décisif lors des deux dernières finales de l’Argentine pour soulever la Coupe du monde 2014 et la Copa America de juillet dernier. Cela tombe bien, un choc contre le Brésil en éliminatoires du Mondial 2018 se profile le 12 novembre !